28.9 C
Miami
lundi, juin 24, 2024

INONDATIONS, ASSURANCES, AIDE FÉDÉRALE ET ÉTATIQUE

Date:

Le 12 avril dernier, le Sud de la Floride a été frappé par des pluies diluviennes record où l’accumulation normale pour le mois s’est abattue en une journée ! Du jamais vu que d’ailleurs personne ne veut revoir, et tout particulièrement, les habitants du comté de Broward. Dans la ville de Fort Lauderdale, 25,91 pouces (60 cm) de pluie ont tombé en 24 heures, forçant la fermeture de l’aéroport international Fort Lauderdale-

Hollywood.  

Des centaines de maisons, de voitures et bateaux ont été inondés. Des pluies intenses se sont succédées avec peu de répit dans les journées qui ont suivi le déluge, ajoutant aux peines des sinistrés qui ont tout perdu. Même si ce n’était pas un ouragan, les compagnies d’assurance couvriront certains dommages et les propriétaires des maisons impactées par la crue espèrent être éligibles à l’aide fédérale FEMA (Federal Emergency Mamagement Agency), mais rien n’est certain !

Mises à jour des programmes d’aide

La Division de la gestion des urgences de Floride (FDEM) a coordonné les missions pour aider aux efforts de récupération après les inondations à Fort Lauderdale, Hollywood et Dania Beach. Selon la Division, 363 maisons avec des dommages sévères (18’’ d’eau ou plus) et 123 maisons avec dommages moyens (12 pouces d’eau) ont été répertoriées. 

Dans une entrevue avec NBC South Florida News, Kevin Guthrie, directeur de la FDEM, rappelle que les gens ne doivent pas s’attendre à recevoir des centaines de milliers de dollars pour reconstruire leur maison. « Le montant maximum alloué par FEMA est entre 36 000 $ et 37 000 $ et un grand nombre de critères doit être rempli pour toucher ce montant », dit-il. Un des premiers est qu’un minimum de 18 pouces d’eau ait infiltré la maison à partir de la base du plancher en montant le long du mur, rendant un maximum de 400 à 450 maisons éligibles.  

La prime moyenne allouée par FEMA est 4 000 $ et les évaluations ne font que commencer. Les non-assurés devront se tourner vers les œuvres de charité et les services temporairement offerts par la ville et le comté.  

Les efforts

À la demande du comté de Broward, l’équipe d’intervention d’urgence de l’État (SERT) a déployé plus de 20 moyens d’atténuation des inondations dans les zones touchées, notamment des camions aspirateurs industriels et des pompes à eau. Plus de 100 000 gallons d’eau ont été retirés dans la nuit du 16 avril dans le quartier de Melrose Park et les opérations se sont poursuivies durant la semaine. 

Le gouverneur Ron DeSantis a publié le décret 23-65, déclarant l’état d’urgence dans le comté de Broward. Le Centre des opérations d’urgence de l’État reste activé au niveau 2 en réponse à ces inondations sans précédent dans le Sud-est de la Floride. FEMA est sur place depuis la semaine dernière pour évaluer la situation. Deux blocs sanitaires demeurent ouverts depuis afin d’offrir de la nourriture, de l’eau, des toilettes, des bornes de recharge et des douches aux résidents touchés, alors que des stations additionnelles, dispersées dans la ville, offrent de la nourriture seulement. Deux refuges continuent d’abriter près de 100 personnes et 18 animaux domestiques.

En plus des inondations sans précédent, le National Weather Service a confirmé que deux tornades EF-0 ont touché terre lors de la tempête survenue le lendemain du déluge. La tornade la plus forte était juste au sud-ouest de l’aéroport international de Fort Lauderdale-Hollywood, et la seconde était située juste à l’ouest de la I-95, au nord de Sheridan Street. 

Les réclamations d’assurance

Selon l’agence fédérale FEMA, malgré une hausse des probabilités d’inondation, il y a un déclin marqué dans l’achat des polices d’assurance couvrant ce type de sinistre à cause des prix inabordables. À la suite de ce déluge, les options pour les personnes non assurées pour les inondations sont limitées, bien que leur assurance maison offre une protection de base. Si la leçon ne peut servir pour cette fois-ci, gardez en note ces consignes pour obtenir le maximum de remboursement :

Le propriétaire impacté doit premièrement documenter les dommages avant de toucher quoi que ce soit dans la maison. Il est impératif de prendre une vidéo et des photos qui démontrent l’étendue des dégâts à l’intérieur et à l’extérieur de la propriété avant de commencer à la nettoyer et à la vider. Cela sert à définir les dommages qui ont été réellement causés par l’inondation. 

Évidemment, il faut soumettre une réclamation à sa compagnie d’assurance. Et après avoir documenté et retiré les articles submergés, les assurés sont tenus de « protéger la propriété », ce qui signifie sécher la maison le plus rapidement possible et effectuer les réparations essentielles, telles que remplacer les fenêtres cassées ou couvrir un toit endommagé avec une bâche. Garder tous les reçus et continuer de documenter est recommandé ! 

L’assurance habitation couvre généralement les dommages causés par le feu, le vol, le vent et la chute d’arbres. Et si le contenu de la maison est assuré, vous pourrez faire une réclamation pour remplacer ou réparer vos effets personnels, comme les ordinateurs portables, les vêtements et les meubles s’ils sont gorgés d’eau.

Enfin, l’assureur offre une certaine couverture pour les dégâts d’eau, mais généralement pas pour une crue des eaux. Si une tempête provoque une fuite dans votre toit, par exemple, votre assurance habitation la couvrira probablement. Mais si l’eau s’infiltre par le bas de la porte et inonde votre salon, cela est une réclamation d’assurance contre les inondations. Ne pas oublier qu’acheter une couverture contre les inondations est possible même si la propriété n’est pas située dans une zone identifiée inondable. Les dommages causés par la moisissure ne sont habituellement pas couverts, mais les « activités d’atténuation », telles que l’achat de ventilateurs pour assécher une pièce et la découpe de cloisons sèches pour empêcher la propagation de la moisissure le sont.

La législature oblige

Il convient également de noter que la législature de Floride a adopté un projet de loi sur les assurances à la fin de l’année dernière (2022) qui rendra l’assurance contre les inondations obligatoire pour tous ceux ayant souscrit à une police contre les ouragans auprès de Citizens Insurance, l’assureur étatique de dernier recours. 

Au 1er juillet, les clients actuels de Citizens, qui vivent dans des zones inondables désignées, devront souscrire en sus à une assurance contre les inondations.

Selon Citizens, cette nouvelle loi affectera environ 295 000 assurés. De plus, à compter du 1er janvier 2024, toute personne ayant une police d’assurance habitation Citizens pour une couverture de plus de 600 000 $ devra souscrire à une assurance contre les inondations, peu importe où la propriété est située. Environ 15 000 assurés devront ajuster leur police.  Le déploiement de la loi se poursuivra en 2025 alors que toutes les habitations, ayant une couverture de Citizens, surpassant les 500 000 $, seront dans l’obligation d’y souscrire. Et cela représentera presque 28 000 polices supplémentaires. Les assureurs privés suivront.

Pour renseignements supplémentaires : 

City of Fort Lauderdale hotline : 954-828-8000  

SERT : www.floridadisaster.org  

FEMA : www.fema.gov

Article précédent
Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

MÉTÉO ET QUOI FAIRE

MIAMI – FORT LAUDERDALE – THE PALM BEACHES Alberto, la...

Citizens Insurance vise une hausse des taux en 2025

Le 19 juin, le conseil des gouverneurs de la...

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...