26 C
Miami
dimanche, juin 16, 2024

L’IA devrait-elle s’en mêler ?

Date:

En tant d’Être humain, il est difficile de ne pas avoir honte de certaines lois qui ont été signées récemment en Floride. Tout particulièrement, la House Bill 433, qui nie aux travailleurs extérieurs, le droit d’avoir accès à de l’eau, de l’ombre et des premiers soins durant les périodes de grandes chaleurs.

Surtout qu’en mai, la Floride a enregistré maintes journées de chaleurs ressenties de plus 100 degrés F (40 C). On ne compte déjà plus le nombre des records fracassés. 

Selon le chroniqueur Scott Maxwell de l’Orlando Sentinel, de nombreuses entreprises de Floride, dirigées par la Florida Chamber of Commerce (sponsorisée par des corporations telles que Publix, U.S. Sugar, Disney et Florida Power & Light), trouvaient importun de se conformer aux règles de protection imposées par OSHA (Occupational Safety and Health Administration). 

Reconnaissant que les maladies liées à la chaleur étaient en hausse et que la prévention nécessite une éducation et une collaboration étroite entre les employeurs et les employés, l’OSHA avait créé en 2022, un nouveau prospectus de sensibilisation et d’application.  

Mais les gouvernements locaux ont commencé à adopter leurs propres exigences en matière d’exposition à la chaleur sur le lieu de travail, créant une mosaïque de normes et de réglementations qui rendaient leur conformité difficile et fastidieuse. C’est alors que sous l’influence des lobbyistes, qui prodiguaient des impacts négatifs potentiels pour le commerce dans tout l’État, le législateur de Floride a décidé de limiter de manière « appropriée » les pouvoirs. Peu importe si cela représente une question de vie ou de mort pour les travailleurs.

Ainsi, la loi 433 impose maintenant que « La réglementation des exigences en matière d’exposition à la chaleur sur le lieu de travail relève de l’État. Toute loi locale, ordonnance, résolution, règlement, règle, code, politique ou amendement à la charte adopté avant ou après la date d’entrée en vigueur de la présente loi, qui entre en conflit avec le présent article, est nul et interdit. » Les travailleurs extérieurs sont désormais sans droit. www.flsenate.gov/Session/Bill/2024/433 

De plus, la loi 433 demande qu’OSHA adopte de nouvelles règles de conformité d’exposition à la chaleur sur le lieu de travail d’ici le 1er juillet 2028. Sinon, le ministère du Commerce s’en chargera.

En attendant, le gouvernement ne peut imposer des exigences en matière d’exposition à la chaleur. Ce qui laisse les travailleurs de l’extérieur avec moins de protection qu’un animal de compagnie.

Est-ce que l’IA aurait osé ratifier une loi aussi honteuse ? 

Article précédent
Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...

HALLANDALE : FERMETURE DE LA I-95

De fortes averses mercredi ont provoqué des inondations soudaines...

HOLLYWOOD : OUVERTURE DU « BLOCK 40 FOODHALL » !

Sous un même toit, 10 concepts de nourriture internationale...