25.9 C
Miami
dimanche, juin 23, 2024

Le déclin des institutions de l’information

Date:

La semaine dernière, le Los Angeles Times, le plus grand journal de Californie et l’un des plus importants en termes de tirage dans l’ensemble des États-Unis, a été affecté par une importante série de licenciements. La décision de supprimer plus de 110 postes au sein de l’entreprise, soit 23 % de son personnel, fait suite à une mise à pied de 13 % de son effectif il y a huit mois.

Ensemble, ces licenciements affectent environ le tiers des membres de la guilde du LA Times, représentant « l’une des plus importantes réductions d’effectifs dans l’histoire de cette institution vieille de 142 ans », a déclaré le Times dans son propre article.

Le Los Angeles Times n’est pas le seul média actuellement confronté à cette situation. Le magazine Sports Illustrated a subi des licenciements massifs il y a quelques semaines, le magazine Time et le National Geographic auraient aussi été forcés de procéder à leurs propres suppressions de postes la semaine dernière. À New York, des centaines d’employés chez Vogue, Bon Appétit et Vanity Fair s’attendent au même sort. En Floride, la vague passait au printemps dernier avec une mise à pied notable au quotidien Miami Herald.

Bien que 100 ans plus jeune que le LA Times, Le Soleil de la Floride est le plus important journal francophone de l’État et il n’est pas à l’abri des intempéries. Offert gratuitement, le nombre d’avides lecteurs ne cesse d’augmenter ! Comme partout ailleurs, le nombre de publicités, qui payent pour la production de la publication, est en déclin, ainsi que le nombre de nos représentants en publicité.

Une solution, pour conserver notre publication gratuite, serait que notre lectorat devienne notre agence de marketing en nous proposant des commerces qui bénéficieraient de s’annoncer dans Le Soleil de la Floride !

Nous rejoignons plus de 100 000 lecteurs par publication. 

Comme en témoignait Zapp Télé Canada,  « dès notre première annonce publicitaire dans la publication numérique du Soleil de la Floride, nous avons reçu 765 appels en 24h pour notre produit convoité par les visiteurs francophones en Floride. Notre entreprise s’est grandement fait connaître grâce au Soleil de la Floride ! »

Et de même pour Mylène Tétreault, Associée chez Raymond Chabot Grant Thornton : « bien positionnée dans le marché québécois et même à l’international, notre firme a pu élargir le rayonnement de son contenu fiscal canadien et américain au moyen du journal Le Soleil de la Floride. »

Pensez-y et faites nous part de vos propositions en écrivant à info@LeSoleildelaFloride.com 

Article précédent
Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

MÉTÉO ET QUOI FAIRE

MIAMI – FORT LAUDERDALE – THE PALM BEACHES Alberto, la...

Citizens Insurance vise une hausse des taux en 2025

Le 19 juin, le conseil des gouverneurs de la...

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...