20.2 C
Miami
mercredi, février 21, 2024

Mauvaise note pour les hôpitaux de Floride

Date:

Chaque année, ils sont 200 000 patients à décéder d’erreurs et de blessures faites à l’hôpital, à l’échelle des États-Unis (Journal of Patient Safety). Cela représente plus de 547 morts à chaque jour, soit plus de 22 à chaque heure qui passe.

Qu’en est-il en Floride ? Il semble que nous soyons moins en sécurité que nous le pensions dans certains hôpitaux de l’État, selon les récentes évaluations publiées par le groupe Leapfrog.

Le Leapfrog Hospital Safety Grade est la seule évaluation hospitalière axée exclusivement sur la sécurité dans les hôpitaux. Ses lettres A, B, C, D et F permettent aux patients de choisir l’hôpital le plus sûr où se faire soigner. La Floride est l’un des trois États qui ont connu les diminutions les plus significatives lors de leur évaluation.

Ce sont six hôpitaux dans le Sud de la Floride, entre Jupiter et Key Biscayne, qui ont reçu la note D concernant la sécurité des patients.

Ces hôpitaux sont les suivants : Jackson South à Miami, North Shore Medical Center à Miami, le HCA Florida Northwest à Margate, le Florida Medical Center à Fort Lauderdale, le Baptist Health Boca Regional Hospital et le HCA Florida JFK Hospital à Atlantis. 

La majorité des 33 autres hôpitaux du Sud de la Floride ont reçu des B et des C lors de leur évaluation pour des erreurs médicales, des blessures pendant le séjour des patients à l’hôpital et des infections pendant un séjour hospitalier.

Le Broward Health Medical Center a obtenu un B et le Memorial Regional Hospital a obtenu un C. Dans les deux cas, la note obtenue représente une baisse de la sécurité des patients au cours des deux dernières années.  

Les évaluations de l’organisme de surveillance à but non lucratif prennent en compte trois mesures d’infection – le nombre de cas d’infection à staphylocoques (SARM), d’infections par cathéter central et d’infections des voies urinaires. Les évaluations publiées par Leapfrog ont aussi pour critères la communication médicale sur les médicaments et la réactivité du personnel envers les patients.

La pandémie de la COVID-19 ne peut être évoquée comme justification à ces mauvais résultats puisque la dégradation des soins s’est poursuivie après la pandémie, comme le souligne Leah Binder, présidente et directrice générale du groupe Leapfrog.

Le Baptist Health South Florida a obtenu de mauvais résultats pour son hôpital de Boca Raton à cause du nombre d’infections du sang, de déchirures accidentelles après une intervention chirurgicale et de lésions cutanées dangereuses produites à l’hôpital. Le Baptist Health a réussi à maintenir sa note A de sécurité pour les patients dans ses hôpitaux de Coral Gables et de Homestead.

Steven Ullmann, directeur du Center for Health Management and Policy de l’Université de Miami, a déclaré : « un hôpital peut avoir les meilleurs médecins, mais si la gestion de l’établissement n’exerce pas de contrôles stricts sur la manière dont elle aménage ses salles d’opération, la manière de gérer les erreurs médicales et la manière de  contrôler les infections, ce ne sera pas l’endroit où vous voudrez aller. »

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

Accident d’avion sur l’autoroute Le 9 février, un accident tragique...

Garder son équilibre

Au sommet de la liste des passe-temps favoris des...

Le retour des algues sargasses en Floride

L’arrivée des jours chauds n’est plus très loin, et...

5 000 nouveaux logements à Miami ?

Un plan gigantesque de plus d’un mile de long...