31.2 C
Miami
mardi, juin 18, 2024

LA TEMPÉRATURE D’HIVER EN REVUE

Date:

Que le temps passe vite ! Nous avons déjà entamé la saison printanière dont les averses de fin d’après-midi font revivre la nature assoiffée. Et si on regarde dans le rétroviseur, l’hiver floridien a offert un temps magnifique à tous ses invités, de courte ou longue durée, en leur servant une chaleur exquise où la température a atteint 80 F (26,6 C) degrés ou plus durant 61 jours, dépassant haut-la-main la moyenne de 35 jours, calculée sur les 30 dernières années. 

Les statistiques de la National Weather Service constatent une forte augmentation de trois à quatre degrés Fahrenheit par rapport à la normale d’hiver et des records ont été battus au Sud de la Floride.

Quant aux périodes de froid, seulement six journées versus huit ont enregistré un mercure sous les 50 F (10 C) degrés. Vous voyez que ce n’est plus une tendance, mais bien une manifestation résolue du réchauffement planétaire qui continue sa course. 

À l’aéroport international de Fort Lauderdale/Hollywood, la température la plus élevée enregistrée était de 88 F (31 C) degrés, le 28 février, et la température la plus basse a atteint 43 F (6  C) degrés, le 15 janvier. 

Cet hiver, beaucoup plus chaud que la normale, a enchanté la masse et il a malheureusement contribué à des temps plus secs. Le Sud-ouest de la Floride a reçu moins de la moitié des précipitations hivernales avec seulement (1,5 à 3 pouces /38 à 7,62 cm) de pluie. Notre région du Sud-est a reçu trois à cinq pouces (7,62 à 12,7 cm) de pluie, mais qui sont tombés en une seule journée en février ! De là cette sécheresse et le manque d’eau douce dans la nappe phréatique. 

Ces records de chaleur durant l’hiver continuent de nous faire transpirer, car la saison estivale promet d’être cuisante durant la journée avec des températures qui demeureront au-dessus de 80 F (26 C) durant la nuit. Cela rend la climatisation essentielle 24h/24, ce qui signifie que les factures d’électricité seront plus salées, même si vous réglez à la hausse la climatisation de votre habitation désertée. 

Cet hiver chaud est aussi précurseur de la saison la plus longue et troublante du calendrier; celle des ouragans. Il y a quelques jours, une société météorologique privée de Houston au Texas a déclaré que selon ses calculs, 2023 sera près de la moyenne historique de 11 à 15 tempêtes nommées, avec six ouragans dont trois majeurs. Si c’est le cas, les Floridiens seraient un peu moins inquiets car depuis 1995, la majorité des saisons des ouragans était plus active que la moyenne. Il n’en reste pas moins que, comme à l’habitude, la Floride demeure plus à risque d’être frappée que tous les autres États de l’Est.

En cas d’événement spécial, soyez assurés que nous vous tiendrons informés en direct, via la radio Internet CNV, et via les réseaux sociaux. Notez aussi que Le Soleil de la Floride reprend son rythme estival en publiant mensuellement son journal que vous pouvez recevoir gratuitement par courriel en vous abonnant sur le site www.LeSoleildelaFloride.com 

D’ici là, Joyeuses Pâques et bon retour chez vous pour ceux qui nous quittent !

Article précédent
Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...

HALLANDALE : FERMETURE DE LA I-95

De fortes averses mercredi ont provoqué des inondations soudaines...

HOLLYWOOD : OUVERTURE DU « BLOCK 40 FOODHALL » !

Sous un même toit, 10 concepts de nourriture internationale...