21.2 C
Miami
mercredi, avril 24, 2024

Garder son équilibre

Date:

Au sommet de la liste des passe-temps favoris des vacanciers qui visitent le Sud de la Floride, on retrouve premièrement lézarder sur la plage et en second lieu, faire une journée de magasinage dans l’un des supers centres d’achats de l’État. Cependant, ces deux activités prisées seront en quelque sorte un peu compromises le mois prochain.

Une épine hideuse afflige particulièrement la ville de Miami Beach et risque de déplacer les visiteurs qui optent pour se détendre dans ce secteur parce qu’en mars, c’est le mois de la ruée des Spring breakers ! L’an dernier, en dépit des nouvelles mesures de sécurité mises en place, des foules indisciplinées de la relâche scolaire ont démontré des comportements anarchiques et une série d’actes de violence étalés sur plusieurs fins de semaines.

Cette année, afin de tenter de réduire la densité des visiteurs dans ce secteur, des interdictions sévères seront mises en place sur la plage, des rues seront fermées ainsi que les terrasses extérieures de certains bars et cafés. Non négligeable, il en coûtera 100 $ pour garer sa voiture dans les garages de Miami Beach durant les weekends les plus achalandés. Heureusement que la Floride est grande et qu’il y a d’autres plages à découvrir ! (Voir www.AccesFloride.com )

L’autre blessure imposée au plaisir des visiteurs se trouve au niveau du shopping et elle affecte l’ensemble de l’État. Les formidables aubaines printanières auxquelles les vacanciers s’attendent seront malheureusement plus difficiles à trouver, dues en grande partie aux conséquences des vols à l’étalage survenus. En 2022, les détaillants de tout le pays ont enregistrés 112 milliards de dollars de pertes à cause du vol avec une augmentation l’an dernier, particulièrement dans les grandes villes !

La semaine dernière, le gouverneur de Floride a proposé une action législative pour tenter de lutter encore plus durement contre le vol en magasin et le vol des colis livrés à domicile. La proposition vise à alourdir les charges comme suit :

Un vol au détail en groupe de cinq personnes ou plus sera considéré comme un crime au troisième degré. Ceux qui utilisent les médias sociaux pour inciter d’autres personnes à participer à un vol au détail seront accusés d’un crime au deuxième degré alors qu’un individu qui commet un vol en magasin avec une arme à feu, ou s’il a déjà eu deux condamnations antérieures pour la même chose, sera inculpé pour un crime au premier degré.

Ce n’est pas facile de balancer à nouveau un balancier débalancé, mais en étant informé, on peut éviter d’être pris dans son déséquilibre !

Article précédent
Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

En 2024, imprégnez votre demeure de l’esprit French Riviéra !

En décoration intérieure, la tendance French Riviera gagne en...

Félicitations à Jonny Murray !     

Le juge de ligne de la Ligue nationale de...

Brèves

Retour au travail pour les 70 ans et plus Les...

L’économie de l’État continue d’être « hot »

Ceux qui vivent ou visitent la Floride peuvent facilement...