22.8 C
Miami
mercredi, avril 17, 2024

DÉJÀ PÂQUES ET LE RETOUR VERS LE NORD 

Date:

Selon le magazine Hospitality Net, entre 25 % et 29 % des Américains (88 à 112 millions de personnes), voyageront durant le congé de Pâques cette année et leurs destinations favorites sont la Floride et l’Arizona. Comme un changement de quart de travail, la population américaine débarquera au soleil pour prendre la place des snowbirds dont la majorité quittera pour le Nord à ce moment précis.

En attendant le week-end religieux, les compatriotes canadiens préparent la fermeture de leur nid d’hiver et pour plusieurs, il y aura des décisions difficiles à prendre. Vendre leur place au soleil et louer quelque chose l’hiver prochain ? Louer leur habitation durant leur absence ? C’est actuellement une tendance remarquée, provoquée par la hausse des primes d’assurance habitation, des utilités, des taxes et du coût de la vie en général. Sans oublier que pour les Canadiens, ces augmentations sont ensuite accrues d’environ 30 % à cause d’un huard essoufflé de battre de l’aile contre la forte devise américaine. 

Ce ne sont pas tous les propriétaires d’habitations en Floride qui ont un budget cossu, mais les gros requins se régalent quand même, sans discernement.

Tel que décrit dans l’article de Marco Fortier, publié le 23 mars dans Le Devoir, le souci de l’assurance voyage/santé à laquelle il faut souscrire, fait un trou dans le compte de banque avant-même de partir pour la Floride. 

Alors que plusieurs ruminent l’idée de vendre leur propriété cette année, il est bon de savoir que, selon l’association Florida Realtors, les ventes de condominiums clôturées en janvier ont chuté de 40,7 % par rapport à janvier de l’année précédente mais qu’une mince amélioration a été perçue en février. L’inflation et la hausse des taux d’intérêt sont les causes principales de la demande érodée. Quant à l’inventaire des propriétés à vendre, l’économiste Brad O’Connor précise que « les nouvelles inscriptions de maisons unifamiliales ont diminué de près de 5 % d’une année sur l’autre et en février, la situation s’est aggravée pour atteindre une baisse de 12,6 % par rapport à il y a un an. L’inventaire des unifamiliales représente quand même plus du double de ce qu’il était il y a un an, mais il demeure néanmoins plus de 23 % inférieur à son niveau de février 2020 ».

Il souligne aussi que « la baisse des nouvelles inscriptions d’une année à l’autre a été plus modeste dans la catégorie des maisons en rangée et des copropriétés, mais elle s’est également aggravée en février par rapport à janvier ». Ce qui est à l’avantage de ceux qui mettront leur propriété en vente. Mais il ne faudra pas être pressé. Les statistiques démontrent qu’en moyenne, l’habitation est sur le marché 47 jours, soit 17 jours de plus que l’an dernier à pareille date.

Ceux qui contemplent louer leur propriété durant leur absence afin de suppléer pour les augmentations des coûts de la vie, sachez qu’il existe des entreprises licenciées, sur place dans votre secteur, et qui s’occupent de tout pour vous. Vous en retrouverez dans les pages de ce journal.

Afin de ne rien rater sur tout ce qui se passe durant votre absence, Le Soleil de la Floride vous invite à vous abonner gratuitement au journal en allant sur www.LeSoleildelaFloride.com 

Joyeuses Pâques et bon voyage de retour à ceux qui nous quittent !

Article précédent
Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

WALT DISNEY WORLD S’AGGRANDIT !

« L’endroit le plus magique sur Terre » a...

ODEUR DE FUMÉEE EN PROVENANCE DES BAHAMAS

ODEUR DE FUMÉEE EN PROVENANCE DES BAHAMAS Des résidents de...

MÉTÉO FORT-LAUDERDALE

Les prévisions mtéorologiques du 10 au 16 avril font...

RESIDENT ORCA

Le Festival International du Film de Miami bat son...