29.9 C
Miami
jeudi, juin 13, 2024

Compte-rendu 

Date:

ENVIRONNEMENT- LAC OKEECHOBEE 

La gestion du niveau de l’eau au barrage du lac Okeechobee est la responsabilité du corps d’armée et du district de gestion de l’eau du Sud de la Floride. Fréquemment, la décision de libérer de l’eau est prise en faveur de ce qui est moins nocif pour l’environnement et au détriment du barrage.

Pour l’instant, le colonel James Booth, commandant de Floride du Corps des ingénieurs de l’armée, refuse de diminuer graduellement le niveau de l’eau du lac Okeechobee en prévision d’un ouragan. La raison vise à conserver l’équilibre entre le danger que pose un niveau élevé du lac versus celui infligé à l’écosystème de la rivière Caloosahatchee, qui se déverse dans le golfe du Mexique. 

Puisque l’eau douce du lac est présentement remplie d’algues bleu-vert toxiques, un écoulement dans la rivière signifierait une contamination néfaste jusque dans le golfe. C’est pourquoi le niveau du lac Okeechobee demeure élevé.

Le colonel Booth a confiance dans la rénovation nouvellement achevée de la digue Herbert Hoover autour du lac, rendant l’ensemble de la structure beaucoup plus solide. Les décisions sur le niveau du lac seront donc prises au fur et à mesure que des fortes pluies causées par un ouragan surviendront. 

La profondeur moyenne du lac Okeechobee au 28 août était de 15,36 pieds, soit environ six pouces de plus qu’en juillet et 30 pouces de plus qu’il y a un an.

Les experts en ouragans de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) ont élevé leurs prévisions de 14 à 21 tempêtes nommées, dont cinq ouragans majeurs de catégorie 3 ou plus. 

ENVIRONMENT – AUTOBUS SCOLAIRES VERTS                                                                  

Les écoles publiques du comté de Miami-Dade peuvent se vanter de leur nouvel achat ! Elles ont investi 7,1 millions de dollars pour se procurer 20 autobus électriques à zéro émission. Une seconde commande de 30 bus supplémentaires est prévue d’ici 2025. Le manufacturier Blue Bird Corp., basé en Géorgie, s’associe à Florida Power & Light pour construire 60 bornes de recharge, dont les dix premières sont en fonction.

Dans le comté de Broward, ce sont dix des 1 200 autobus scolaires qui portent une étiquette verte depuis le retour en classe le 21 août dernier et 50 autres sont attendus. 

Ces autobus plus propres peuvent transporter 72 passagers. Il faut environ cinq à six heures de recharge pour faire monter le compteur de vitesse jusqu’à 65 mph (104,5 kmp/h) sur une distance de 125 miles (201 km). 

À noter que c’est à West Palm Beach que les premier autobus scolaires verts de Floride ont été mis à l’essai ! Le projet pilote, initié en 2019, avait permis d’acheter deux autobus de 72 passagers et trois de 20 places pour transporter les jeunes aux événements dans les parcs et aux programmes parascolaires. 

ÉDUCATION – 7 000 POSTES D’ENSEIGNANTS À COMBLER !

Près de 7 000 postes d’enseignants demeurent à combler en Floride malgré le fait que les enfants de l’État sont retournés à l’école. La situation est peu enviable autant pour les enseignants que pour les élèves.

Le président de la Florida Education Association (FEA), Andrew Spar, a déclaré que ce sont 900 postes vacants de plus qu’à la même période l’an dernier.

Il a insisté pour dire que deux choses aggravaient principalement cette pénurie des enseignants à l’échelle de l’État : le faible salaire et les nouvelles lois entrées en vigueur le 1er juillet, limitant ce que les profs peuvent enseigner et comment, au risque de perdre leur accréditation.

« C’est facile, mais c’est difficile à la fois de résoudre le problème de la pénurie d’enseignants », a déclaré Spar. « C’est facile dans le sens où la première chose qui peut arriver est que le gouverneur, ses alliés et les législateurs puissent arrêter de bafouer les enseignants et commencer à les apprécier. Ils peuvent allouer plus de ressources à nos écoles publiques ».

La FEA indique qu’en plus des postes d’enseignants vacants, les districts de tout l’État recherchent 5 000 employés de soutien supplémentaires pour travailler dans les cafétérias, les salles de classe et les terrains de jeux. 

La Floride se classe au 48e rang du pays pour la rémunération des enseignants selon la National Education Association alors qu’en général, leur salaire dépasse à peine les 50 000 dollars par an.

SANTÉ – CORONAVIRUS 

Partout en Amérique du Nord, les cas d’infection au Coronavirus augmentent et ceux dont la santé est principalement à risque se posent la question : doivent-ils opter pour un rappel maintenant ? Attendre à l’automne ? 

Le Dr Abraar Karan, spécialiste des maladies infectieuses à Stanford, indique que la variante dominante aux États-Unis est EG.5 et que ni le booster actuel, ni celui à venir cet automne, ne correspondent exactement à cette forme du Coronavirus. 

Dr Karan suggère de discuter de la situation avec votre médecin, car pour la plupart des gens, le rappel n’apportera que très peu d’avantages. 

Les nouvelles sur le Coronavirus en Floride et dans le monde émergent constamment. Il est difficile de rester au courant de tout, mais Health News Florida précise que « notre responsabilité est de vous tenir informé et de vous aider à discerner ce qui est important pour votre famille lorsque vous prenez des décisions qui pourraient sauver des vies. » 

Et Le Soleil de la Floride est là pour partager avec vous les dernières nouvelles à ce sujet.

Ouragan Idalia en route vers la Floride

Les eaux chaudes bouillonnent dans l’océan Atlantique alors que la saison des ouragans entre dans ce qui est traditionnellement sa période la plus active. Pour le prouver, deux systèmes de tempête menaçants sont actuellement en vigueur.  

Premièrement, l’ouragan Franklin, de catégorie 4, se déplace au centre de l’Atlantique en direction des Bermudes à une vitesse de 8 mph (13 km/h), avec des vents de 130 mph (209 km/h).

Puis, l’ouragan Idalia, qui est une menace imminente pour la Floride. Au moment d’écrire ces lignes, la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) rapporte qu’Idalia deviendra un ouragan majeur de catégorie 3 avec des vents soutenus de 115 mph (185 km/h), avant de frapper la côte du golfe du Mexique le mercredi 30 août en matinée.

En prévision de son arrivée, le gouverneur Ron DeSantis a déclaré l’état d’urgence dans 46 comtés, excluant présentement ceux de Broward, Palm Beach et Miami-Dade. Le cône indique que la trajectoire de l’œil du cyclone englobe une zone allant de Tampa Bay jusqu’à proximité de Tallahassee.

Selon les responsables et les prévisionnistes, la zone d’impact pourrait être encore plus large qu’indiqué, car des vents de force tropicale risquent de s’étendre bien au-delà de l’oeil et provoquer des ondes de tempête sur un vaste secteur.

Un impact sur les prix de l’essence est attendu dans les prochains jours, selon Mark Jenkins, porte-parole du club automobile AAA.  

Idalia sera donc le deuxième ouragan majeur de la saison et le premier à frapper la Floride en 2023.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...

HALLANDALE : FERMETURE DE LA I-95

De fortes averses mercredi ont provoqué des inondations soudaines...

HOLLYWOOD : OUVERTURE DU « BLOCK 40 FOODHALL » !

Sous un même toit, 10 concepts de nourriture internationale...

VISITE DE LA SSI

Vous êtes invités à monter à bord de la...