29.3 C
Miami
lundi, novembre 28, 2022

BOMBARDIER À OPA-LOCKA 

Date:

Le centre, construit au coût de 100 millions de dollars, comprend 300 000 pieds carrés, ce qui équivaut à quatre fois celui qu’il remplace à Fort Lauderdale. Il permettra d’offrir une gamme complète de services dès qu’il sera entièrement opérationnel à la fin de cette année. 

La construction a débuté en 2018. Bien que la COVID ait retardé les travaux, juillet dernier marquait la prise de possession du bâtiment. Le déménagement et la transition des effectifs du centre de Fort Lauderdale à celui d’Opa-Locka sont en cours depuis ce temps et devraient être complétés dans les prochains mois. Les avions en besoin de service sont désormais dirigés vers les nouveaux locaux où 18 d’entre eux peuvent cohabiter aisément.

La stratégie de Bombardier

Monsieur Chris Debergh, VP & GM (Président BU) de Bombardier Avions d’Affaires Pièces & Services, est basé à Dallas au Texas. En visite à Opa-Locka pour l’occasion, il explique au Soleil de la Floride que « l’expansion de Bombardier est mondiale et ce centre de maintenance est le quatrième à ouvrir cette année. Celui de Londres est construit sur le même modèle que ce celui-ci. Le centre de Singapour est différent à cause du terrain et celui de Melbourne, en Australie, est beaucoup plus petit. Et de tous les hangars de maintenance, celui d’Opa-Locka est de loin le plus grand que Bombardier possède sous un même toit. »

Il ajoute aussi que ce méga centre de service à la clientèle a été stratégiquement choisi. La première raison relève du naturel, car environ 70 avions du constructeur sont basés à cet aéroport régional situé au Nord de Miami. La seconde, c’est que le Sud floridien est une destination privilégiée pour les clients de Bombardier. « En été, cette région de Floride est un lieu de prédilection pour nos clients d’Amérique du Sud et d’Europe. 

Et durant l’hiver, comme vous le savez, elle attire les gens du Canada et du Nord des États-Unis. Alors, nous desservons nos clients là où ils voyagent et séjournent. »  

L’avenir

Bombardier est une institution iconique pour les Canadiens et particulièrement pour les Québécois. Qui ne reconnaît pas l‘enseigne Bombardier parmi nos compatriotes ? Marc Beaudette, originaire de Montréal, est fier d’être le directeur général de ce méga centre de maintenance, ici en Floride. Très apprécié de ses collègues et employés, monsieur Beaudette occupe ce poste depuis 2020. Il avoue que c’est un honneur pour lui de perpétuer la culture de l’entreprise en Floride et que cela facilite l’implication de Bombardier dans la communauté d’affaires francophone. 

Au service de Bombardier depuis 37 ans, monsieur Beaudette réitère que « l’ouverture de ce centre de maintenance, qui représente un investissement de 100 millions de dollars, confirme l’engagement de Bombardier en Floride. Notre plus grand défi maintenant sera de trouver les techniciens qualifiés pour augmenter les effectifs de 125 à 300 employés ». 

Il faut ajouter que cet espace inclura, d’ici quelques mois, un programme de réfection et de certification des avions d’occasion. Le département permettra de refaire à neuf les intérieurs et un atelier de peinture sera ensuite ajouté.

Qu’est-ce qui justifie l’expansion ?

Selon Chris Debergh, la réponse est fort simple. « Bombardier possède une flotte mondiale d’environ 5 000 avions en service auprès d’une grande variété de sociétés multinationales, de fournisseurs de vols nolisés et de copropriétés, de gouvernements et de particuliers. Les heures de vols de ces avions sont en hausse de 15 % depuis 2019. De plus, environ 120 nouveaux avions sont construits annuellement et les commandes s’accumulent. Puisque la maintenance d’un avion est justifiée par deux facteurs : le calendrier d’entretien régulier et le nombre d’heures de vol, on peut anticiper que les techniciens de maintenance seront bien occupés ! Et c’est sans compter les réparations non prévisibles. Et le centre de service d’Opa-Locka sera en mesure d’effectuer tout cela. »

Le personnel

Tel que mentionné par Marc Beaudette, environ 125 techniciens travaillent actuellement et 50 viennent d’être engagés et débuteront dès que possible. Mais ce nombre passera à 300 dans quelques années. Globalement, Bombardier compte 400 techniciens à son emploi et recrute activement, voir agressivement, partout dans le monde pour remplir de 100 à 200 nouveaux postes qui seront à 80 % des techniciens opérant à Opa-Locka. 

L’opportunité d’emplois bien rémunérés dans cette communauté floridienne fait le bonheur de tous. Avis aux intéressés !

La flotte d’avions d’affaires de Bombardier est composée d’avions Learjet, Challenger et Global. Son réseau mondial comprend 1 800 employés dans les domaines de la stratégie commerciale, du développement, des ventes, des opérations de maintenance, de l’achat de pièces de rechange, du support client et de la logistique. 

Previous article
Next article

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

LE MOIS DES PRÉVISIONS

Une fois de plus, les ornements de Noël scintillent...

LE BRIGHTLIGHT EN ROUTE VERS LA TREASURE COAST

Des résidents de Port St. Lucie ont été impressionnés...

Cahier de Noël

QUOI OFFRIR À SES BIEN-AIMÉS POUR NOËL ? IDÉES-CADEAUX DE FLORIDE Le...

DÉMOLITION DE L’HÔTEL DEAUVILLE À MIAMI BEACH

Le Deauville Beach Resort, construit en 1957, a été...