24.4 C
Miami
jeudi, décembre 1, 2022

MONDIAL DU VILAIN PETIT QATAR !

Date:

LE MONDIAL DU VILAIN PETIT QATAR !

On est à des années lumières des romans savons et houblons sur les soucis d’alcool de Carey Price. Ou sur l’énigme du chanteur masqué qui se cache sous la visière de Jonathan Drouin avec ses blessures répétitives au haut du corps.

Même la nouvelle chute vertigineuse de Donald Trump, qui veut désormais noyer son dauphin, le gouverneur de l’État de la Floride, Ron DeSantis, chez les républicains, semble tout à fait anodin si…

… Anodin si on compare avec tous les complots, les tromperies, les corruptions et sur l’exploitation de la traite des hommes (des Bangladais qui suent à mourir sous un soleil de plomb de 49C pour 15 piastres de l’heure). Voilà ce qui donne des odeurs nauséabondes au début du Mondial de soccer, le 20 novembre. 

J’ai lu, toujours vendu sur papier glacé, le savoureux journal Libération à Paris ce week-end. Et le titre à la Une valait tous les jeux de mots sarcastiques des Cyniques dans les années 70 ou des Bleu Poudre dans les années 90.

« C’est le début du Mondial du vilain petit Qatar », coiffait-il. Et à la deux, ils en ont remis toute une couche avec: « le Mondial pointé du Doha ». Ça vaut un standing ovation au chef de pupitre et à son équipe dans la salle de rédaction.

Ce Mondial est celui de la démesure

Pendant que la planète brûle, on a fait ériger des stades climatisés à des coûts pharaoniques par des esclaves qui auraient même préféré suer sous l’impétueux, Jules César, avec son glacial pouce en bas de sa ceinture dorée.

Ce Mondial est le miroir de la société des tout-puissants qui mangent du caviar devant des sdf qui crèvent de faim de l’autre côté du trottoir. 

Ce Mondial a été acheté en 2010 par l’émirat arabe à des dirigeants de la FIFA qui ont touché des pétrodollars sous leur tapis où ils devaient prier.

Doha est devenue un Manhattan qui a pignon sur rue dans le désert. Pour regarder de haut l’Irak et l’Iran qui les suivent en face avec des jumelles empoussiérées.

Mais heureusement que le show sera éclectique sur le terrain avec le dernier tour de piste de Lionel Messi avec l’Argentine et Cristiano Ronaldo avec le Portugal. 

Heureusement que parmi les trente-deux équipes, dont le Canada bien meilleur que les experts ne le pensent, il y a aura de belles surprises et des instants de grâce à faire du pied au ballon rond. Parce que pour ce Mondial hors terrain, tout est mascarade.

Les dirigeants du Qatar ont même, avant le premier coup de sifflet annoncé, pour ne pas dire dévoiler, que les spectateurs n’auront pas le droit de consommer d’alcool à leurs parties. J’en ai renversé ma bière. Pourtant les pots de vin sont permis dans les loges des invités VIP de l’émirat.

Et je n’oserai pas comme Libé vous faire un jeu de maux avec le mot …émirat ! 

LE RETOUR DE HUBERDEAU À SUNRISE ! 

Qui aurait cru qu’un match entre les Flames de Calgary et les Panthers à Sunrise nous exciteraient le poil sous le bronzage des jambes ? Fallait que le populaire Jonathan Huberdeau revienne jouer contre son ancienne équipe en Floride. Et Jo, qui connaît un début comme ci comme ça à Calgary, vient de battre les Panthers 5 à 4 le 19 novembre au soir dans un thriller qui a pris fin en tirs de barrage. Jonathan a marqué un but lors de ces tirs pour gagner son premier duel face à ses anciens coéquipiers. Même Roberto Luongo, le nouveau membre du Temple de la Renommée, a dû se contenir pour ne pas applaudir son ami depuis sa loge rugissante.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

REQUINS BLANCS ET RECORD DE CHALEUR

ILS SONT DE RETOUR ! Chaque année, la fin de la...

LE MOIS DES PRÉVISIONS

Une fois de plus, les ornements de Noël scintillent...

LE BRIGHTLIGHT EN ROUTE VERS LA TREASURE COAST

Des résidents de Port St. Lucie ont été impressionnés...

Cahier de Noël

QUOI OFFRIR À SES BIEN-AIMÉS POUR NOËL ? IDÉES-CADEAUX DE FLORIDE Le...