16 C
Miami
mercredi, décembre 6, 2023

CHOISIR INTELLIGEMMENT SA CRÈME SOLAIRE

Date:

L’utilisation d’une crème solaire pour ceux qui lézardent et qui se baignent dans l’eau de mer est très importante. Bien la choisir est cruciale non seulement pour protéger les peaux tendres, mais aussi pour préserver les récifs de coraux.

Des millions de baigneurs bien badigeonnés laissent dans l’eau des quantités monstre de produits chimiques qui aggravent les effets du blanchissement des coraux dans l’océan. Sans coraux; plus de reproduction de petits poissons; plus de nourriture pour les plus gros poissons et encore moins pour les requins ! 

Alors, si vous ne voulez pas servir de repas, faites votre part pour que les coraux vivent et que les poissons se reproduisent !

À l’achat des produits solaires, assurez-vous qu’ils ne contiennent pas d’oxybenzone ou d’octinoxate. Il faut aussi éviter ceux avec du benzophénone-1, de la benzophénone-8, de l’OD-PABA, du 4-méthylbenzylidène camphre et  3-benzylidène camphre, ainsi que de l’octocrylène. 

Ces produits chimiques affectent le cycle de reproduction des coraux, endommagent leur ADN et contribuent aux effets du blanchissement.

Les récifs de Floride

Le plus grand récif corallien vivant des États-Unis est en Floride, adjacent à la chaîne d’îles des Florida Keys. Le Florida Reef Tract s’étend sur près de 150 miles, abrite des milliers d’espèces de vie marine et attire les adeptes de plongée sous-marine du monde entier. Il possède des formations coralliennes très similaires à celles trouvées aux Bahamas et dans la mer des Caraïbes et inutile de dire qu’il est en grand danger. 

Ses principaux ennemis à part les produits chimiques ?

Les pêcheurs hors la loi qui exercent le chalutage de fond. La pêche au cyanure, qui implique que des plongeurs écrasent des comprimés de cyanure dans des bouteilles d’eau en plastique et gonflent la concoction pour confondre et confiner les poissons vivants dans les récifs coralliens et qui tue le corail en même temps. 

La pollution et le martelage des ancres, larguées jours après jours par les gros bateaux de croisières, de pêche et de cargaison et les politiques du gouverneur de Floride !

Le 7 février 2019, la ville de Key West, située la plus au sud de la Floride, a voté l’interdiction de la vente d’écrans solaires contenant les produits chimiques susceptibles de nuire à son grand trésor : le troisième plus grand écosystème de récifs coralliens au monde ! Mais le 20 juillet 2020, le gouverneur de Floride, Ron DeSantis a signé une de loi qui interdit aux villes de « bannir la vente d’écrans solaires, incluant ceux qui nuisent au corail ». 

Heureusement que nous, les utilisateurs de protection solaire, avons le pouvoir de choisir notre produit !

À noter : 

Les crèmes Hawaiian Tropic et Australian Gold sont considérées « Reef Friendly », 

selon la force de protection; et seule la crème Banana Boat Ultra Sport Clear Sunscreen Spray SPF 30, des produits critiqués de Banana Boat, est respectueuse des récifs.

Les marques respectueuses moins connues comme : C’est Moi Sunshine Sunscreen, Bare Republic Mineral Sunscreen Lotion, Kokua Sun Care Zinc Sunscreen et plusieurs autres sont disponibles chez Whole Foods et les bonnes pharmacies.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TEMPÉRATURES FRAÎCHES

Les Floridiens se sont réveillés ce matin sous un...

NICOLAS DESLAURIERS ET DENISE DUMONT SUR CNV RADIO

Écoutez Nicolas Deslauriers CNV Radio et Denise Dumont discuter...

Brèves

Interception de drogues à Port Everglades Le 27 octobre dernier,...

L’image du rocher

La semaine dernière, une nouvelle incrédule concernant les compagnies...