31.2 C
Miami
mardi, juin 18, 2024

MES 10 PLUS GRANDS ! 

Date:

Comme c’était la partie des étoiles au Fla Live Arena à Sunrise en Floride, l’État préféré des snowbirds, j’ai cru opportun de vous dresser ma table des dix plus grandes stars de l’histoire de la LNH.

Vous serez possiblement en accord avec moi pour les cinq premiers.

Ensuite et c’est ça le plaisir de la lecture : commenter, échanger et partager des opinions.

1 A – Mario Lemieux : Super Mario aurait été défenseur comme Bobby Orr et il aurait quand même marqué l’histoire de la ligue. Mario a dominé malgré un cancer et une équipe très ordinaire, surtout à ses débuts. 

1 B – Bobby Orr : le numéro 4 des Bruins de Boston aurait été joueur de centre comme Mario Le Magnifique et il aurait donné une dimension surréaliste à la ligue. Orr a pris sa retraite trop tôt à cause de ses problèmes de genoux. Mais dans l’histoire des six clubs, il fut LE meilleur de tous. Je les place ex-æquo dans ma liste des deux meilleurs joueurs de l’histoire de la LNH.

3 – Wayne Gretzky : je ne me ferai pas des copains en plaçant la Merveille numéro trois sur ma liste. Derrière Mario et Bobby. Mais Gretzky, qui a écrit le livre des records, a joué avec un club de surdoués à Edmonton et il n’a jamais gagné de coupes le jour où il a quitté Edmonton pour Los Angeles, St-Louis et New York. Le 99 a donné une nouvelle intelligence au hockey par sa vision de martien du jeu.

4 – Connor McDavid : c’est le joueur le plus électrisant de l’ère moderne depuis Mario Lemieux. S’il n’est pas blessé, il pourrait fracasser tous les records de Gretzky. Ce qui n’est pas peu dire. J’espère qu’il jouera toute sa carrière en Alberta. Parce que perdre dans leur histoire Gretzky et McDavid pour une affaire de pognon, l’organisation des Oilers ne s’en remettrait jamais.

5 – Maurice Richard : je place le Rocket sur ma liste des dix parce qu’au-delà du joueur iconique qu’il fut, la ligue lui doit tout. Sans lui, le circuit n’aurait jamais survécu dans les années d’après-guerre dans une ligue à six clubs. Et le Rocket fut possiblement le plus grand patriote des joueurs canadiens-français. Le français dans le vestiaire, c’est à lui qu’on lui doit. Mais ça se perd partout dans les clubs désormais la langue de Molière. Phénomène de la mondialisation des sports professionnels.

6 – Alexander Ovechkin : une machine à marquer des buts, une espèce de RoboCop en patins. Il battra la marque du plus grand nombre de buts de Gretzky d’ici deux autres saisons. Personne n’aurait osé faire une telle prédiction il y a dix ans.

7 – Gordie Howe : avec le Rocket, il a transporté la ligue des six clubs sur ses robustes épaules. Premier joueur à jouer jusqu’à l’âge de cinquante ans, le numéro 9 des Red Wings était une force de la nature. Un Obélix avec menhirs sous ses coudes sur une patinoire.

8 – Sidney Crosby : le joueur le plus surdoué depuis le tournant du troisième millénaire. Juste porter la flamme à Pittsburgh après Super Mario est un exploit en soi. 

9 – Nathan MacKinnon : avec McDavid, l’attaquant de l’Avalanche du Colorado sera le plus explosif de la ligue pour une autre décennie. Et il a déjà gagné une Coupe Stanley dans cette ligue à 32 clubs.

10 – Guy Lafleur : oui c’est un choix émotif, mais Lafleur reste un des rares derniers joueurs charismatiques à avoir donné un sens au verbe aimer. Comme dans aimer la game qu’il pratiquait à la folie.

J’attends vos commentaires. À vos claviers durant vos vacances au soleil ! 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...

HALLANDALE : FERMETURE DE LA I-95

De fortes averses mercredi ont provoqué des inondations soudaines...

HOLLYWOOD : OUVERTURE DU « BLOCK 40 FOODHALL » !

Sous un même toit, 10 concepts de nourriture internationale...