31.2 C
Miami
mardi, juin 18, 2024

Onze milliards de dollars manquants en Floride

Date:

À l’aube de la présentation du nouveau budget pour la prochaine année, la décision du gouverneur Ron DeSantis de priver l’État de Floride de plusieurs milliards de dollars refait surface dans l’actualité.

Au fil des ans, ce sont 11 milliards de dollars de fonds fédéraux destinés à l’État qui ont été refusés par le gouverneur et ses administrateurs. La raison évoquée est que cet argent politisait les routes et les changements climatiques.

Les démocrates considèrent que l’objectif de ces refus est de cibler le président Biden. « C’est tellement douloureux de voir DeSantis utiliser les gens à des fins politiques contre l’administration Biden », a déclaré Fentrice Driskell, leader démocrate de la Chambre des représentants.

Le secrétaire de presse du gouverneur, Jeremy Redfern, a relaté que ce dernier avait le droit de mettre son veto ou de refuser les programmes qu’il considère comme une mauvaise politique. 

Les programmes ciblés par ce refus touchent la santé, l’environnement et le soutien aux plus pauvres, soit une extension de Medicaid, des remises sur l’achat d’appareils pour réduire la consommation d’énergie, une aide pour la réduction des émissions de CO2 par les véhicules à moteur et des déjeuners durant l’été pour les enfants issus de familles à faibles revenus. 

Ces refus successifs de milliards de dollars affectent des millions de résidents de Floride. Voici quelques exemples. 

Dans le dossier de la santé, le Sun Sentinel rapporte que des centaines de milliers Floridiens perdent leur couverture de soins de santé depuis la fin de la politique d’inscription continue, adoptée au plus fort de la pandémie de COVID-19. Environ 250 000 de ces personnes touchées sont des enfants.  

Dans la lutte contre la pauvreté, le gouverneur a mis fin à une allocation d’urgence offerte par le gouvernement fédéral deux ans avant son expiration, laissant partir environ cinq milliards de dollars d’aide destinée aux familles en difficulté.

En ce qui concerne l’environnement, un veto du gouverneur a privé les familles de 346 millions de dollars de financement fédéral pour aider à l’installation d’appareils ménagers économes en énergie, ainsi qu’à l’amélioration des systèmes électriques qui favorisent l’économie d’énergie. Cela s’ajoute aux 320 millions de dollars refusés pour réduire les émissions de CO2 émises par les voitures et les camions.

Les administrateurs de l’État ont aussi rejeté 400 millions de dollars destinés aux familles à faibles revenus et visant à installer des panneaux solaires sur les toits de leur maison.

L’État a également refusé 499 millions de dollars de fonds fédéraux pour fournir des services aux personnes handicapées. Ils sont 23 000 enfants et adultes à attendre sur une liste en raison d’un manque d’offres de ces services. 

Une telle politisation des fonds publics fédéraux pour venir en aide aux familles de Floride creuse encore davantage l’écart de richesse. 

Cela met à mal l’amélioration de la qualité de vie pour des millions de Floridiens. 

Pendant ce temps, de nombreux économistes préviennent d’un ralentissement des recettes fiscales. 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...

HALLANDALE : FERMETURE DE LA I-95

De fortes averses mercredi ont provoqué des inondations soudaines...

HOLLYWOOD : OUVERTURE DU « BLOCK 40 FOODHALL » !

Sous un même toit, 10 concepts de nourriture internationale...