22.4 C
Miami
vendredi, février 3, 2023

Le polystyrène ?

Date:

Tout le monde connait la mousse isolante que l’on place entre les parois des maisons. On connait aussi tous les panneaux isolants de polystyrène extrudé souvent appelé Styrofoam, que l’on utilise autour des fondations sous les planchers comme isolant et insonorisant, mais d’où vient-il?

En réalité, le nom Styrofoam est une marque déposée de panneaux de polystyrène extrudé, fabriqués par la société Dow Chemical, utilisés comme isolants thermiques. Ils sont généralement de couleur bleue.

C’est un exemple de marque générique ou le nom est utilisé autant dans les pays anglophones que francophones pour désigner n’importe quelle forme de polystyrène expansé ou extrudé.

La mousse dure de polystyrène extrudée a été produite pour la première fois dans les années 40 aux É-U par Dow Chemical. Les chercheurs du laboratoire avaient découverts une méthode inventée par un Suédois. La compagnie Dow a acquis les droits exclusifs d’utiliser les brevets de M. Munters et a trouvé des moyens de fabriquer de grandes quantités de polystyrène extrudé qui résiste à l’humidité.

Ce nouveau matériel fut utilisé au début pour réaliser des gilets de sauvetage et des corps flottants pour la marine américaine. Étant donné ses bonnes caractéristiques d’isolation thermique ainsi que son insensibilité à l’humidité, la mousse bleue a rapidement été utilisée pour réaliser des chambres frigorifiques; des panneaux isolants, et depuis le début des années 50, on utilise le polystyrène avec beaucoup de succès dans l’industrie de la construction.

La fabrication

Le processus d’extrusion de la mousse dure de polystyrène engendre une multitude de petites cellules fermées, réparties d’une manière pratiquement homogène qui assure ainsi une haute insensibilité à l’humidité, une capacité de charge mécanique particulièrement élevée et une bonne capacité d’isolation thermique à long terme.

Pour la fabrication, les granulés de polystyrène sont additionnés de différentes matières, par exemple des agents pare-flammes, des colorants, des agents durcisseurs, des plastiques selon le produit final que l’on veut réaliser. On peut aussi lui ajouter des matières gazeuses pour en faire du styromousse qui désigne la mousse de polystyrène expansée (non extrudée) utilisée comme pour les verres à café jetables, les glacières…etc.. Il est typiquement blanc et est constitué de perles de polystyrène.

Le polystyrène peut être moulé, extrudé, taillé, expansé ce qui nous permet maintenant d’en faire des moulures décoratives, des fausses pierres à la fois jolies, légères et isolantes, des colonnes aux allures de marbre, des plafonds décoratifs, des niches, des médaillons, des rosettes, des fausses poutres et bien plus.

Les produits en polystyrène sont des alternatives au bois, à la pierre, au ciment, au plastique. Plus maniables et beaucoup plus légers, on les retrouve aussi lors de gros chantiers de construction. Il existe des systèmes de coffrage en polystyrène, des blocs de remblai de huit pieds de long utilisés lors de la construction d’autoroutes et de viaducs. En maçonnerie on retrouve des briques et des pierres qui s’emboîtent dans un moule de styromousse pour donner plus d’isolation.

Les fabricants sont toujours à l’affut des dernières techniques, et l’utilisation du polystyrène en construction prend un nouveau tournant à la fois utile et décoratif.

Au plaisir de vous aider dans vos projets et votre planification!

Nathalie Lamothe Design
Nathalielamothedesign.com
Styliste en décoration, chargée de projet rénovation
754-204-1049

Next article

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

LA ZONE GRISE DE LA DURÉE DE SÉJOUR DES CANADIENS 

Alors que de nombreux aspects du système d’immigration américain...

LES VENTES DE LOGEMENT EN DÉCLIN EN 2022

En 2021, les maisons, condos et appartements se vendaient...

LA COURSE À LA COURSE

En février en Floride, l’atmosphère pulse à un rythme...

DOMINICK LÉONARD, UN HUMORISTE BIEN DE SON TEMPS !

Par Hélène Fleury L’homme aura bientôt 50 ans et cela...