21.6 C
Miami
mercredi, avril 24, 2024

LE CIRQUE DU SOMMEIL ! 

Date:

Entrez, entrez, bienvenue sous mon chapiteau qui fera même rougir du nez notre célèbre saltimbanque, Guy Laliberté.

Entrez, entrez mesdemoiselles, mesdames, messieurs, et vous surtout les enfants, nous allons vous endormir avec notre barbe à papa à la mélatonine.

Je vous présente d’abord l’hypnotiseur par excellence de notre sport national. C’est le Messmer américain.  Il s’appelle Gary, Gary, Gary Bête Man.

Il vous regarde droit dans les yeux et il vous répète : vos paupières sont lourdes, très lourdes, vous vous sentez tellement bien, vous êtes sur le bord des plaines d’Abraham, il y a le carnaval d’hiver et grâce à ma voix, vous allez avoir à nouveau un club de hockey. Les Nordiques, tome 2, quelle jolie tour d’ivoire.

Mais quand vous vous réveillez, au claquement des doigts de votre endormeur, vous avez les pieds suspendus dans le grand vide du Grand Canyon en Arizona. Où les Coyotes hurlent seuls dans le désert leur amour pour le hockey.

Gary Messmer a déjà fait tomber dans les pommes l’ancien maire de Québec, Régis Labeaume, il y a déjà près d’une dizaine d’années. Et même aussi réussi son coup sur le divan à PKP, le dernier ensorcelé.

Oyez, oyez ! Entrez, entrez !

Bienvenue au cirque, je vous présente maintenant nos deux spécialistes de la prise du… sommeil. Ils ont appris leur technique des maîtres du catch, les lutteurs Johnny Rougeau et Pat Paterson.

Ils s’appellent Dave Morissette et Enrico Ciccone.

Ils approuvent maintenant les yeux bouchés la nouvelle règle de l’abolition des bagarres dans la LHJMQ. Même leurs fils apprendront désormais à tricoter des gants de hockey sans jamais même les enlever.

Êtes-vous knock-outés par leur semblant de sincérité ?

Mais quand ils iront bientôt faire les cloches au Centre Bell, ils se mettront debout sur leur siège pour que leur nouveau Rocky du CH, Arber Xhekaj, envoie son prochain tortionnaire la tête appuyée sur la taie d’oreiller d’une civière.

Fans de mon nouveau cirque du sommeil, suivez-moi maintenant sur le losange poussiéreux, juste devant le stand de bières et de hot dog. Où la famille Bronfman, avec votre argent évidemment, vous enverra au pays des rêves du base-ball. 

Pensez fort, très très fort : il y aura un Stade à Griffintown, juste devant le Port de Montréal, où vous m’avez monté un beau grand bateau, où vous m’avez fait de bien grandes vagues, chanterait Gerry Boulet. Il y aura le pilote de votre Titanic, Denis Coderre, il y aura même nos voisins américains des Rays de Tampa Bay pour partager leur gant, leur bâton et leurs souliers à crampons sur le terrain.

Fini le Stade Olympique et son toit, qui ne ferme pas les soirs de froid et de pluie, votre rêve deviendra réalité en avril de l’été 2026. Dormez, dormez. Vous êtes au pays des nuages au vermeil.

Bon vous n’avez pas avalé mon bouillon d’ironie avec le Cirque du sommeil, histoire de rester plus longtemps éveillé avec le retour de l’heure d’été.

Mais au moins nous avons eu une bonne nouvelle ce vendredi 10 mars avant le coucher du soleil avec l’achat de nos Alouettes de Montréal par PKP. Milliardaire (sa fortune personnelle est de 1.8 milliards de dollars selon la revue Forbes), PKP s’est acheté un jouet qui ne fera pas beaucoup de trou dans les poches de son pantalon.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

En 2024, imprégnez votre demeure de l’esprit French Riviéra !

En décoration intérieure, la tendance French Riviera gagne en...

Félicitations à Jonny Murray !     

Le juge de ligne de la Ligue nationale de...

Brèves

Retour au travail pour les 70 ans et plus Les...

L’économie de l’État continue d’être « hot »

Ceux qui vivent ou visitent la Floride peuvent facilement...