20.9 C
Miami
lundi, février 6, 2023

CHOISIR SON PARC DE MAISONS USINÉES

Date:

L’annonce de la fermeture du parc de maisons mobiles Twin Lakes Travel Park, il y a quelques semaines, n’est pas sans nous rappeler de bien mauvais souvenirs.  

En 2012, le Seminole Estates Mobile Home Park à Hollywood annonçait qu’il reprenait les terres sur lesquelles étaient installées les maisons mobiles des résidents et que ces derniers ne pouvaient renouveler leur contrat de location. En 2019, les snowbirds du Pine Isle Park, près de Miami, apprenaient qu’ils avaient jusqu’à l’été pour évacuer les lieux. Le terrain avait été vendu à un développeur pour la construction de tours à condos.

Les annonces de fermeture de parc de maisons mobiles nous ramènent toujours à la même question : quelles précautions faut-il prendre pour éviter de faire l’achat d’une maison usinée dans un parc qui est susceptible de fermer ?

Évidemment, un parc permettant l’achat du terrain sur lequel installer sa maison offre l’opportunité de dormir tranquille. Mais ces propriétés sont plus rares et plus coûteuses à l’achat.

Pour les parcs de terrains en location, la question est importante et surtout complexe. C’est pourquoi il faut s’informer auprès d’experts avocats et agents immobiliers pour avoir de judicieux conseils. Il n’y a ni manuels, ni guides pour nous expliquer comment rechercher les projets d’avenir d’un parc.  Malgré cela, une précaution de base demeure, c’est de s’informer.  On ne pose jamais trop de questions sur le site où l’on souhaite acquérir ou installer sa maison de parc. 

La situation financière et juridique du parc où l’on souhaite s’installer devrait nous intéresser. À titre d’exemple, on pourrait vouloir savoir si le parc est lui-même en location et dans un tel cas, s’informer de l’année qui est prévue pour la fin du bail.  

On voudra connaître également le statut juridique du parc pour ainsi déterminer les droits des résidents et savoir si quelque chose nous protège d’une éviction de masse. Il faut distinguer les parcs avec terrains de location, les parcs appartenant aux résidents et les coopératives de maisons mobiles (Voir l’article publié le 14 janvier 2020 dans ce journal pour plus de détails sur le sujet). De plus, on pourrait aussi vouloir être rassuré sur la santé financière du parc où l’on projette de s’établir, etc.

Dans un tel processus qu’est celui de l’achat d’une maison usinée dans un parc de maisons mobiles en Floride, s’informer et consulter un expert afin d’avoir des conseils éclairés demeurent une prudence.

Il existe 250 parcs de maisons mobiles dans les comtés de Broward (93), Palm Beach (109) et Miami Dade (48), représentant 37, 623 sites.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

HILTON GÈRERA LE DIPLOMAT VENDU POUR 835 MILLIONS DE $

Selon le Wall Street Journal, la coentreprise de Credit...

LA ZONE GRISE DE LA DURÉE DE SÉJOUR DES CANADIENS 

Alors que de nombreux aspects du système d’immigration américain...

LES VENTES DE LOGEMENT EN DÉCLIN EN 2022

En 2021, les maisons, condos et appartements se vendaient...

LA COURSE À LA COURSE

En février en Floride, l’atmosphère pulse à un rythme...