26.1 C
Miami
jeudi, décembre 1, 2022

DU RÊVE AU CAUCHEMAR !

Date:

C’était le sept juillet dernier au soir.

Le Canadien rentrait de Tampa Bay la tête pleine d’espoir.

L’équipe avait été éliminée en cinq parties par le Lightning mais dans le cœur des fans du Tricolore, c’était une grande victoire.

Dominique Ducharme rayonnait. Il allait passer le plus bel été de sa vie.

Une semaine plus tard, le 13 juillet, Marc Bergevin le récompensait en lui présentant un contrat de trois ans pour une somme de 5,1 millions de dollars.

La date du 13 juillet avait une beaucoup de signification pour Ducharme.

Ses parents s’étaient mariés à cette date pour le côté bonheur.

Et son papa avait été enterré il y a cinq ans jour pour jour pour le côté pleurs.

« J’aurais tellement aimé qu’il vive ça avec ma mère, mes enfants et ma conjointe Carine », avoua-t-il la larme à l’œil.

Le bon temps continua le 26 août où le nouvel homme le plus heureux du monde reçut 630 golfeurs à sa classique annuelle sur les verts du terrain de son patelin d’origine à Joliette.

Je ne vous le mens, il a accepté de se faire prendre en photos avec chacune et chacun pour la bonne cause de la Fondation, Espace Jeunesse.

On aurait pu revoir durant un instant le populaire Jacques Demers.

Puis du jour au lendemain, le ciel s’assombrit au-dessus de la tête de Ducharme.

Il apprend que Shea Weber ne revient pas de l’année, que Carey Price est placé sous la protection des bons soins de la Ligue, que Corey Perry signe avec les champions de la Coupe Stanley, que Joël Edmundson va au chevet de son père, que KK quitte pour la Caroline, que Phillip Danault s’en va à Los Angeles, que Logan Mailloux fait la une des faits divers et que Marc Bergevin doit rapiécer plutôt de tricoter le chandail Bleu-Blanc-Rouge.

Arriva ce qui devait arriver : le club sombra et au moment d’écrire cette chronique, l’équipe connaît le pire début de saison de son histoire avec trois victoires et dix défaites en 13 parties.

13 comme un chiffre qui ne porte plus chance à Ducharme.

Diriger le Canadien de Montréal est la pire job au Québec avec celle du premier ministre du Québec.

Quand vous traversez une mauvaise passe, votre femme le sait, les enfants s’en doutent mais ça ne va pas plus loin.

Lui, coach Ducharme, est jugé à chacune de ses décisions. À chaque coup de sifflet. Il ne peut mettre un pied devant l’autre dans la rue sans qu’on le regarde de travers.

Il ne se passe pas une minute sans que les voyous des réseaux sociaux ne lui réclament sa peau.

Le club a beau avoir été démantelé de moitié, il reste l’homme à abattre.

En seulement quatre mois, il est passé du rêve au cauchemar !!!

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

REQUINS BLANCS ET RECORD DE CHALEUR

ILS SONT DE RETOUR ! Chaque année, la fin de la...

LE MOIS DES PRÉVISIONS

Une fois de plus, les ornements de Noël scintillent...

LE BRIGHTLIGHT EN ROUTE VERS LA TREASURE COAST

Des résidents de Port St. Lucie ont été impressionnés...

Cahier de Noël

QUOI OFFRIR À SES BIEN-AIMÉS POUR NOËL ? IDÉES-CADEAUX DE FLORIDE Le...