20.7 C
Miami
mercredi, avril 24, 2024

Le sphinx de la tomate, un ravageur redoutable !

Date:

Le sphinx de la tomate est un ravageur pouvant causer d’importants dommages non seulement aux tomates, mais aussi aux poivrons, aux aubergines et aux pommes de terre, par exemple. Voici ce qu’il faut savoir sur cette chenille vorace qui finit par se métamorphoser en un grand papillon de nuit. L’espèce est connue dans tous les États-Unis, dans le Nord-ouest du Mexique et dans le Sud du Canada. 

Apparence

Le sphinx de la tomate se reconnaît à sa corne caractéristique et à sa grande taille (jusqu’à 13 cm de long!). Vert pâle et doté de marques noire et blanche ainsi que de huit bandes en V, il se fond dans le feuillage, ce qui rend difficile sa détection précoce.

Alimentation

Gros mangeur, ce ravageur est capable de consommer de grandes sections de plantes en peu de temps. Sa préférence pour les cultures populaires augmentant le risque de subir des pertes économiques substantielles, il est important de repérer rapidement les dégâts indiquant une infestation.

Prédateurs

Heureusement, le sphinx de la tomate possède un ennemi naturel : la guêpe parasitoïde. Celle-ci pond ses œufs sur la chenille et, à l’éclosion, les larves s’en nourrissent jusqu’à la tuer. Favoriser la présence de ces guêpes peut ainsi s’avérer une méthode de contrôle durable.

Enfin, la lutte intégrée contre les ravageurs (LIR) est primordiale pour prévenir les infestations. Outre l’introduction de prédateurs naturels, la rotation des cultures et le recours judicieux à des insecticides s’imposent pour atténuer l’impact du sphinx de la tomate tout en minimisant les dommages sur l’environnement.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

En 2024, imprégnez votre demeure de l’esprit French Riviéra !

En décoration intérieure, la tendance French Riviera gagne en...

Félicitations à Jonny Murray !     

Le juge de ligne de la Ligue nationale de...

Brèves

Retour au travail pour les 70 ans et plus Les...

L’économie de l’État continue d’être « hot »

Ceux qui vivent ou visitent la Floride peuvent facilement...