20.2 C
Miami
mercredi, février 21, 2024

Conseils de voyage pour la période des Fêtes

Date:

U.S. Customs and Border Protection (CBP)  

BUFFALO, N.Y. – Les douanes et la protection des frontières des États-Unis (CBP) s’attendent à une augmentation du trafic frontalier pour la prochaine période des Fêtes et rappellent aux voyageurs, qui prévoient de traverser aux postes de douanes dans l’État de New York, d’anticiper certains retards dus à l’augmentation du trafic. 

« Avec le retour à la normale, selon nos données, nous prévoyons une augmentation de trafic au cours de cette période des Fêtes », a déclaré Rose Brophy, directrice du Buffalo Field Office. « Le CBP planifie en conséquence et met en place son personnel pour s’assurer que les voyageurs puissent atteindre leur destination dans les meilleurs délais, tout en se concentrant sur la sécurité des frontières. » 

Les vacanciers, qui cherchent des moyens d’améliorer leur expérience de voyage, devraient tenir compte des conseils suivants :

Utilisez les documents de voyage appropriés : les passeports, les cartes de passeport américaines et les permis de conduire améliorés sont quelques-uns des documents approuvés. 

Programme d’exemption de visa (VWP) : les voyageurs VWP souhaitant entrer aux États-Unis par des points d’entrée terrestres doivent obtenir un système électronique d’autorisation de voyage (ESTA) approuvé. Si vous arrivez sans autorisation de voyage valide, vous serez autorisé à retirer votre demande d’admission, à retourner au Canada et à y soumettre une demande ESTA. 

Vérifiez les temps d’attente aux frontières : planifiez à l’avance. Accordez-vous du temps supplémentaire. Vérifiez les conditions de circulation aux postes frontaliers de votre région et sélectionnez le passage le moins encombré. Les voyageurs peuvent télécharger l’application Border Wait Time du CBP sur leurs appareils mobiles pour vérifier les conditions de circulation aux passages à niveau. Les voyageurs peuvent également obtenir les conditions de circulation sur 

www.cbp.gov/travel/advisories-wait-times

Voyagez en dehors des heures de pointe : les heures de pointe se situent généralement entre 10h00 et 18h00. Si vous le pouvez, partir la veille est toujours un moyen d’éviter les retards dus à la circulation.

Préparez-vous au processus d’inspection : avant d’arriver au kiosque d’inspection, ayez vos documents de voyage en main, baissez les vitres du véhicule et retirez votre chapeau et vos lunettes de soleil, et ce, avant d’entrer dans la zone d’inspection.

Visiter la section know before you go du site Web du CBP : pour éviter les amendes et les pénalités associées à l’importation d’articles restreints ou interdits, incluant les produits agricoles, renseignez-vous avant de voyager. Et rappelez-vous, la marijuana reste illégale aux États-Unis au niveau fédéral. Ne traversez pas la frontière avec de la marijuana ou des produits à base de marijuana. http://www.cbp.gov/travel

Déclarez vos marchandises : les voyageurs doivent déclarer tous les articles importés de l’étranger qui resteront aux États-Unis. Cela inclut les cadeaux et les achats hors taxes.

Nourriture et plantes : il existe de nombreuses restrictions agricoles sur les fruits, les viandes et les plantes. Avant d’apporter ces articles, consultez le site Web du CBP sur l’importation de produits agricoles aux États-Unis. Si vous décidez de tenter votre chance et de les apporter avec vous, assurez-vous de les déclarer et soyez prêt à les remettre s’ils s’avèrent interdits.

L’U.S. Customs and Border Protection est l’agence frontalière unifiée au sein du ministère de la Sécurité intérieure, chargée de la gestion globale, du contrôle et de la protection des frontières des États-Unis, en combinant les douanes, l’immigration, la sécurité des frontières et la protection agricole aux points d’entrée officiels et entre eux.

www.cbp.gov

Défendre l’économie

En plus d’assurer la sécurité des frontières et de gérer l’immigration, de nombreux  agents du CBP, qui sont aussi des spécialistes agricoles, s’efforcent d’empêcher d’entrer aux États-Unis tout ce qui menace l’agriculture. Et ce, grâce au ciblage, à la détection et à l’interception, 

Durant le mois de septembre 2023, le CBP a émis 6 034 notifications d’action d’urgence pour interdire des produits végétaux et des animaux d’entrer aux États-Unis. Le CBP a effectué 94 464 inspections positives de passagers et a imposé 616 sanctions civiles et/ou violations à des voyageurs pour avoir omis de déclarer des produits agricoles interdits.

Les violations des droits de propriété intellectuelle continuent de mettre en danger l’économie américaine de l’innovation. Les produits contrefaits et piratés menacent la compétitivité des entreprises américaines, les moyens de subsistance des travailleurs américains ainsi que la santé et la sécurité des consommateurs. En septembre, le CBP a saisi 1 658 expéditions contenant des produits contrefaits d’une valeur de plus de 280 millions de dollars. 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

Accident d’avion sur l’autoroute Le 9 février, un accident tragique...

Garder son équilibre

Au sommet de la liste des passe-temps favoris des...

Le retour des algues sargasses en Floride

L’arrivée des jours chauds n’est plus très loin, et...

5 000 nouveaux logements à Miami ?

Un plan gigantesque de plus d’un mile de long...