22.8 C
Miami
mardi, mars 5, 2024

Henry Morrison Flagler Célèbre citoyen de la Floride 

Date:

Il est né à Hopewell, NY, le 2 janvier 1830. Son père Isaac Flagler est l’arrière-petit-fils de Zacharra Flegler, un immigrant d’origine hollandaise qui s’est installé en 1710 dans le comté de Dutchess, dans l’État de New-York. C’est à cette date que le nom de famille s’est anglicisé avec un (a) à la place du (e) pour devenir Flagler.

Henry Morrison, quant à lui est le fils d’Isaac Flagler, un modeste pasteur presbytérien et d’Elizabeth Caldwell Morrison Harkness, qui elle était en revanche connue pour être d’une famille aisée.

Un homme d’affaires hors pair 

Comme beaucoup de jeunes garçons de son époque, Henry Morrison va quitter la maison familiale et commencer sa vie active et professionnelle dès l’âge de 14 ans. Il part pour Bellevue dans l’Ohio, où il travaille dans le magasin d’un de ses cousins du côté de la famille de sa mère. À ce sujet, on raconte souvent qu’il est au début de son engagement payé 5 dollars par mois plus le logement, mais que 5 ans plus tard il est devenu le chef des ventes de la petite société et gagne alors 400 dollars par mois !

Par la suite, il va s’associer en 1862 avec son beau-frère Barney Hamlin York et vivre ses premiers déboires avant de connaître un immense succès et devenir un riche homme d’affaires. Tout d’abord dans le monde du pétrole, comme co-fondateur de la Standard Oil Company, qui pendant un certain temps, sera en position de monopole dans le pays, mais aussi et surtout dans le monde ferroviaire avec sa compagnie Florida East Coast Railway. Grâce à elle, il va ouvrir les premières voies ferrées le long de la côte est de la Floride, favorisant ainsi le développement de la région, tant au niveau économique qu’immobilier et qu’hôtelier, domaines dans lesquels il s’impliquera tout au long de sa vie à St. Augustine, Palm Beach et Miami.

Une vie privée d’homme riche et célèbre à St. Augustine et Palm Beach

Henry Morrison Flagler est sans aucun doute l’une des figures marquantes de l’histoire de la Floride et surtout à Palm Beach, où en 1902, il avait élu son domicile principal et y menait une vie que l’on qualifierait aujourd’hui de riche et célèbre. 

Dans les faits, le tout premier coup de cœur d’Henry M. Flagler pour la Floride ne fut pas Palm Beach, où il vécut avec sa troisième femme, mais St. Augustine où il s vécu avec ses deux femmes précédentes. 

C’est en 1882, lors de son deuxième voyage en Floride, que Flagler a véritablement pris la mesure du potentiel touristique de la région et aurait été charmé par la petite ville de St. Augustine et décidé d’y construire, en 1885, sa résidence privée. Le manoir achevé en 1891, que Flagler nomma Kirkside et conçu par John Carrère et Thomas Hastings, allait devenir sa retraite d’hiver pour lui et Mary Harkness Flagler, sa première épouse avec qui il a eu trois enfants, dont Harry Harkness Flagler (1870-1952) qui fut président de la Philharmonic Symphony Society of New York et de la National Orchestral Association de 1914 à 1934. Après la mort de Mary, Henry épousa son aide-soignante, Ida Alice Shourds, une jeune femme beaucoup plus jeune que lui, certes séduisante et flamboyante, mais qui malheureusement très rapidement sombra dans des comportements anormaux. Après avoir été déclarée folle incurable en 1896, elle fut placée dans une institution spécialisée.

À la même époque, Henry Flagler commence à avoir une liaison avec Mary Lily Kenan qu’il va épouser le 24 août 1902 (10 jours après son divorce), dans la plantation familiale de celle-ci, Liberty Hall. 

Le couple emménagera le 6 février 1902 dans leur nouveau domaine de Palm Beach, Whitehall, un manoir de style beaux-arts de 55 pièces conçue par la firme new-yorkaise John Carrère and Hastings qu’Henry Flagler a offert comme cadeau de mariage à sa nouvelle épouse. Le couple utilisera la maison comme retraite d’hiver de 1902 jusqu’à la mort d’Henry Flagler en 1913, survenue à la suite d’une chute dans un des escaliers de marbre de sa résidence.

Trois sites immobiliers « Flagler » à découvrir 

Comme il est dit au début de cet article Henry Flagler, a été un joueur important dans le développement immobilier et hôtelier de la Floride, mais nous ne retiendrons que trois de ses sites immobiliers qui sont directement reliés à sa vie privée et qui  sont aujourd’hui ouverts au public avec une autre vocation.

Le musée Flagler de Palm Beach 

Ancien manoir Whitehouse, résidene privée d’Henry Flagler 

One Whitehall Way, Palm Beach, FL

www.flaglermuseum.us

Construit en 1902, pendant l’âge d’or des États-Unis,  le bâtiment qui comprend aujourd’hui 75 pièces est un exemple majeur de l’architecture néoclassique des Beaux-Arts. Il est répertorié au National Historic Landmark.

Le Flagler College de Saint Augustine 

Ancien manoir Kirkside, résidence privée d’Henry Flagler 

74, rue King, Saint Augustine, FL

Le manoir a d’abord été transformé et rattaché à l’hôtel Ponce de Leon de Flagler construit à proximité, pour devenir ensuite le collège privé que nous connaissons aujourd’hui. Fondé en 1968, il offre 33 majeures de premier cycle et un programme de maîtrise. 

Notons qu’une magnifique statue d’Henry Flagler se dresse à l’entrée du collège. 

Le Memorial Presbyterian Church de Saint Augustine

32 Sevilla St, Saint Augustine, FL

Construit en 1889 par Henry Flagler, il est dédié à la mémoire de sa fille Jennie Louise Benedict, décédée des suites de complications liées à son accouchement en mer. 

C’est aussi la dernière demeure d’Henry Flagler, car il y a été inhumé le 23 mai 1913. 

SOURCES :

www.britannica.com/biography/Henry-M-Flagler –

www.memorialpcusa.org – www.wikipedia.com 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

L’affaire Jeffrey Epstein refait surface Le gouverneur Ron DeSantis a...

Le Broadwalk et la plage d’Hollywood appartiennent aux snowbirds !

Dans un contexte faisant état des étudiants de la...

Attention aux allergies !

Le phénomène climatique El Niño est un événement périodique...

Hausse du nombre de biens immobiliers à vendre

D’après Brad O’Connor, chef économiste pour la fédération professionnelle Florida...