25.9 C
Miami
dimanche, juin 23, 2024

Stabilité des taux d’intérêt dans les mois qui viennent

Date:

Le président de la Réserve Fédérale américaine, Jerome Powell, l’a déclaré dans une interview pour l’émission « 60 minutes », sur CBS le 4 février 2024 : « Nous pensons que l’économie américaine va bien. Nous pensons que l’inflation redescend. Nous voulons juste être un peu plus confiants et attendre qu’elle baisse et se stabilise à +2 % [avant de baisser les taux] ». 

L’enjeu du contrôle de l’inflation

Or, si l’inflation américaine s’est fortement calmée ces 18-24 derniers mois, elle est encore élevée à +3,4 %. On est donc loin de l’objectif de 2 %. Jerome Powell ajoute qu’il est peu probable que le Comité Fédéral pour le Marché Ouvert (Federal Open Market Committee), organe central de décision sur les taux, ait acquis le niveau de confiance nécessaire à leur baisse d’ici le prochain vote prévu en mars 2024, soit moins de  sept petites semaines. 

En d’autres termes, il faudra donc attendre au mieux jusqu’au vote suivant en mai 2024 pour espérer une décision en faveur de la réduction des taux. 

Inflation en Floride

La Floride est d’ailleurs l’État américain avec la plus forte inflation, presque deux fois plus que le reste des États-Unis : l’agglomération Miami – Fort Lauderdale – West Palm Beach affichait un CPI (Indice de Prix à la consommation ou Consumer Price Index for All Urban Consumers, all items) de +7,7 % d’inflation en moyenne annuelle entre 2022 et 2023; celle de Tampa-St Petersburg-Clearwater avait un CPI de +6,8 %.

Précisons que ces taux d’inflation étaient en baisse en fin d’année 2023 (+5,7 % pour Miami et +5,2 % pour Tampa), chiffres fournis par le Bureau des Statistiques du Travail américain (US Bureau of Labor Statistics).

Une économie floridienne en bonne santé

« Malgré la forte inflation, l’économie en Floride est solide », soutient Sean Snaith, directeur de l’Institut des Prévisions Économiques de l’UCF, l’Université de la Floride Centrale, interrogé par Teghan Simonton pour le Tampa Bay Times dans un article du 19 décembre 2023. Cela est dû à la hausse de la population qui cause l’inflation d’une part, mais qui injecte d’autre part beaucoup d’argent dans les circuits économiques floridiens. Grâce à elle, la Floride est bien armée pour résister à une potentielle récession économique et devrait être en mesure d’absorber les chocs potentiels quels qu’ils soient.  

D’ailleurs, le taux de chômage de 3 % est très bas en Floride, plus bas que la moyenne nationale de 3,7 % et que la Californie avec 5,1 %. D’après FloridaJobs.com, 240 600 emplois ont été créés en Floride entre décembre 2022 et décembre 2023. 

Les taux d’intérêt à 30 ans en 2024 

Au 1er février 2024, le taux stable depuis un mois était de 6,63 % d’après Freddie Mac (surnom donné à la Federal Home Loan Mortgage Corporation). Comme le souligne Lawrence Yun, Chef Economiste de l’Association nationale des agents immobiliers (National Association of Realtors), « le déficit budgétaire national reste élevé et les indicateurs de l’inflation sont au-dessus des normes confortables. Pour ces raisons, les taux vont rester dans une fourchette entre 6 % et 7 % pendant la plus grande partie de l’année 2024 ».

Pour l’Association des Banquiers de Crédit (Mortgage Bankers Association), les taux finiront l’année 2024 à environ 6,1 % et il faudra attendre fin 2025 au mieux pour qu’ils descendent à 5,5 %. 

L’horizon est donc lointain avant un retour aux très bas taux de 2021, si c’est même possible un jour.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

MÉTÉO ET QUOI FAIRE

MIAMI – FORT LAUDERDALE – THE PALM BEACHES Alberto, la...

Citizens Insurance vise une hausse des taux en 2025

Le 19 juin, le conseil des gouverneurs de la...

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...