26 C
Miami
dimanche, juin 16, 2024

L’ANNÉE DE LA DÉSINFLATION ?

Date:

L’année 2022 a été marquée par une forte inflation un peu partout sur la planète, incluant aux États-Unis et en Floride. Les hausses de prix se sont accélérées en 2021, mais le plein effet de l’augmentation du coût de la vie a surtout été ressenti au cours de l’année dernière. Le taux d’inflation a atteint 10,1 % en 2022 à Miami-Fort Lauderdale-West Palm Beach et 10,3 % à Tampa-St. Petersburg-Clearwater, des niveaux qui n’avaient pas été observés depuis le début des années 1980.

Heureusement, il y a de plus en plus de signes que le vent inflationniste a déjà tourné. On le remarque de façon évidente sur les prix du pétrole et de l’essence qui, malgré une hausse depuis le début de l’année, restent bien plus bas que ce que l’on observait à la mi-2022. 

Un élément qui a fortement inquiété les entreprises en 2021 et en 2022 était l’augmentation vertigineuse des coûts du transport maritime des marchandises, notamment à partir de l’Asie. Ce coût a été multiplié par 15 entre la fin de 2019 et le sommet de septembre 2021 pour un conteneur qui traverse le Pacifique entre la Chine et les États-Unis. Cela représentait un fardeau considérable pour les entreprises importatrices et a été un facteur important de la hausse du prix des biens au cours des deux dernières années. On remarque heureusement que cette pression supplémentaire s’est maintenant complètement atténuée. Le même coût a reculé de 94 % et est revenu sous le niveau moyen de 2019.

De leur côté, les prix des aliments demeurent généralement élevés et les hausses récentes de prix font encore très mal aux ménages. Toutefois, on peut également observer que cette situation est appelée à s’améliorer. C’est le signal donné par la diminution des prix des engrais après qu’ils aient connu des sommets au début de la guerre en Ukraine. 

En fait, une grande partie des problèmes d’approvisionnement qui ont caractérisé l’économie mondiale depuis le début de la pandémie s’est maintenant dissipée. Ces difficultés ont été l’un des principaux facteurs de l’accélération de l’inflation, et la baisse des tensions sur les chaînes d’approvisionnement que l’on aperçoit maintenant suggère que la croissance mondiale des prix à la consommation devrait aussi ralentir.

Est-ce dire que la problématique de l’inflation élevée est complètement réglée ? Évidemment, les événements de la dernière année nous imposent la prudence. Les prévisions de croissance des prix ont dû être revues à la hausse à plusieurs reprises depuis le début de 2021 et davantage depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine. Toutefois, on observe déjà de forts ralentissements, voire des baisses des prix du côté des biens. C’est toutefois bien différent du côté des services où les pressions sur les prix ne dérougissent pas encore. C’est dans cette optique qu’une politique monétaire plus serrée a un rôle à jouer afin de ramener l’inflation plus près des cibles des banques centrales. 

Oui, les facteurs internationaux qui ont contribué à la hausse des prix des biens sont maintenant en train de se renverser. Toutefois, pour accomplir le même résultat du côté des services, il faudra nécessairement à la fois un ralentissement de la demande et du marché du travail. Ce n’est pas encore gagné; la création de l’emploi s’est montrée forte aux États-Unis au tout début de 2023 et les taux de chômage, soit 3,4 % pour la moyenne américaine en janvier et 2,5 % pour la Floride en décembre, se situent à des creux historiques. 

Tant que les banques centrales ne seront pas convaincues d’être sur le point de relever ce défi, elles risquent de poursuivre leurs hausses de taux d’intérêt. Cela dit, la nécessité d’avoir des hausses aussi musclées qu’en 2022 a diminué, d’autant plus que l’effet de ces fortes augmentations continuera d’agir en 2023.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...

HALLANDALE : FERMETURE DE LA I-95

De fortes averses mercredi ont provoqué des inondations soudaines...

HOLLYWOOD : OUVERTURE DU « BLOCK 40 FOODHALL » !

Sous un même toit, 10 concepts de nourriture internationale...