29.3 C
Miami
lundi, novembre 28, 2022

LA LUTTE CONTRE L’INFLATION POURRAIT ENTRAÎNER UNE RÉCESSION MONDIALE

Date:

Benoit Durocher, économiste principal, Mouvement Desjardins

Les perspectives économiques mondiales se sont détériorées de façon importante au cours des derniers mois alors que la majorité des banques centrales ont rapidement rehaussé leurs taux d’intérêt directeurs afin de freiner l’accélération de l’inflation. 

De plus, la croissance des revenus n’a pas suivi le même rythme que l’inflation, de sorte que la plupart des consommateurs font face à une détérioration de leur pouvoir d’achat. À cela s’ajoutent les problèmes découlant de la guerre en Ukraine, en particulier au sein des pays européens. Dans ces conditions, une récession est maintenant prévue pour plusieurs pays industrialisés.

Aux États-Unis, le PIB réel a déjà connu deux reculs consécutifs lors du premier et du deuxième trimestre de 2022. Il est cependant difficile d’affirmer que l’économie américaine était déjà en récession au début de l’année puisque des facteurs temporaires associés aux problèmes d’approvisionnement ont grandement affecté les résultats, comme une détérioration subite des exportations nettes et une forte contribution négative de la variation des stocks des entreprises. Un retour à la normale devrait donc permettre au PIB réel américain de revenir en territoire positif dès le troisième trimestre. 

D’ailleurs, la très bonne tenue du marché du travail, qui a créé 3 778 000 emplois depuis janvier dernier, ne laisse pas croire que l’économie américaine était en récession au début de l’année.

Cela dit, la détérioration des conditions économiques devrait éventuellement se faire sentir plus intensivement aux États-Unis. 

Le marché de l’habitation est déjà en déroute et la construction non résidentielle ne s’est jamais vraiment relevée de la pandémie. La confiance des ménages est aussi très faible, de sorte que la consommation de biens exprimée en termes réels, devrait demeurer en baisse au cours des prochains trimestres. Au bout du compte, nous anticipons une progression assez lente de l’économie américaine en cette seconde moitié de 2022 et des baisses additionnelles du PIB réel sont prévues au début de 2023. Les conditions pourraient alors être réunies pour déclarer une véritable récession de l’économie américaine, quoique d’une amplitude somme toute assez légère.

Au Canada

Les perspectives économiques se sont aussi rapidement détériorées en raison de la remontée rapide des taux d’intérêt directeurs. Les hausses de taux se font déjà sentir sur le marché de l’habitation et la correction devrait se poursuivre au cours des prochains trimestres. La consommation de biens, en particulier de biens durables, devrait aussi souffrir des taux d’intérêt plus élevés. 

Le PIB réel canadien pourrait donc aussi connaître une contraction au premier et au deuxième trimestre de 2023, plongeant ainsi l’économie canadienne en légère récession. Cela se répercutera sur le marché du travail canadien avec un ralentissement de l’emploi et une hausse modérée du taux de chômage. Des risques importants subsistent, comme la guerre en Ukraine. De nouvelles mesures fédérales et provinciales d’atténuation de l’inflation pourraient également être annoncées, ce qui pourrait avoir un effet à la hausse sur les prix si elles sont mal conçues. Elles pourraient venir compliquer considérablement le travail de la Banque du Canada, entraînant possiblement des hausses supplémentaires des taux d’intérêt ou en forçant le maintien des taux à des niveaux élevés pendant plus longtemps. 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

LE MOIS DES PRÉVISIONS

Une fois de plus, les ornements de Noël scintillent...

LE BRIGHTLIGHT EN ROUTE VERS LA TREASURE COAST

Des résidents de Port St. Lucie ont été impressionnés...

Cahier de Noël

QUOI OFFRIR À SES BIEN-AIMÉS POUR NOËL ? IDÉES-CADEAUX DE FLORIDE Le...

DÉMOLITION DE L’HÔTEL DEAUVILLE À MIAMI BEACH

Le Deauville Beach Resort, construit en 1957, a été...