Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

Add your deal, information or promotional text

LA FLORIDE CONTRE LES MANDATS DE PORT DU MASQUE ET DE VACCINATION

LA FLORIDE CONTRE LES MANDATS DE PORT DU MASQUE ET DE VACCINATION

Les touristes canadiens et les résidents d’hiver en Floride doivent connaître les restrictions actuelles concernant le port du masque et les exigences de vaccination en Floride. En novembre 2021, les républicains ont adopté quatre projets de loi visant à restreindre les mandats de masque et de vaccin, lors d’une session législative spéciale de trois jours convoquée par le gouverneur de Floride, Ron DeSantis.

Le gouverneur a annoncé qu’aucun infirmier, pompier, policier ou camionneur, ou qui que ce soit, ne devrait perdre son emploi en raison des précédentes restrictions de port du masque et de vaccination, mentionnées avant de signer les nouvelles lois.

En septembre, le gouverneur DeSantis avait choisi comme nouveau chirurgien général de Floride, le Dr Joseph A. Ladapo, un franc sceptique face au port du masque et aux vaccins, qui refusait de dire s’il avait été vacciné. Le Dr Ladapo a déclaré que rien ne démontre que le vaccin et les masques améliorent la santé des enfants. Il a également refusé de porter un masque le mois dernier lorsqu’il est allé rencontrer une sénatrice démocrate de Boca Raton, même après qu’elle ait déclaré avoir un problème de santé grave et lui avoir demandé de porter un masque.

Les nouvelles lois interdisent les mandats de vaccination pour les districts scolaires publics de Floride et pour les gouvernements locaux, et donnent aux parents l’unique pouvoir discrétionnaire de savoir si les élèves doivent se faire vacciner ou porter un masque. L’administration DeSantis a infligé une amende de 3,5 millions de dollars au comté de Leon pour avoir imposé des vaccins à ses employés et 5 000 $ par personne.

Cependant, la Floride autorise les mandats de vaccination pour les entreprises privées tant que les entreprises incluent des exemptions pour des raisons médicales et religieuses qui doivent être beaucoup plus larges que les exemptions fédérales. Les employés peuvent également se retirer du mandat s’ils sont prêts à être testés périodiquement ou à porter des éléments de protection, comme des masques. Les employeurs doivent payer les tests ou fournir les masques.

La législature de Floride a également imposé des amendes de 50 000 $ par violation aux employeurs de 100 travailleurs ou plus (et des amendes de 10 000 $ pour les petits employeurs) qui imposent des vaccins en dehors des directives autorisées.

Les touristes canadiens et les résidents temporaires venant dans l’État doivent se rappeler que la Floride a un taux de vaccination beaucoup plus faible qu’au Canada. Cependant, le nombre de cas de virus et le nombre d’hospitalisation ont considérablement diminué, ce qui rend la situation plus sécuritaire en Floride qu’il y a quelques mois. Environ 61 % des résidents de la Floride ont maintenant été entièrement vaccinés. Les nouvelles lois floridiennes sur les masques et les mandats de vaccination n’affectent pas les touristes canadiens, sauf qu’ils doivent toujours être prudents lorsqu’ils se rendent dans des événements publics, en particulier ceux qui se tiennent à l’intérieur.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Search