Cette section ne contient actuellement aucun contenu. Ajoutez-en en utilisant la barre latérale.

Image caption appears here

Add your deal, information or promotional text

SECOND RAPPEL AVANT VOTRE DÉPART

SECOND RAPPEL AVANT VOTRE DÉPART

SECOND RAPPEL MODERNA OU PFIZER-BIONTECH AVANT VOTRE DÉPART ? Le variant BA.2, une version plus contagieuse mais moins sévère que l’Omicron, continue de se répandre en Floride et au pays. La Food and Drug Administration (FDA) a autorisé la semaine dernière, les injections du second rappel pour toutes personnes de 50 ans et plus et celles de 12 ans et plus atteintes de certaines déficiences immunitaires. Ce second rappel doit être administré au moins quatre mois après avoir reçu le premier rappel. Les principaux responsables de la santé publique ne s’attendent pas à une nouvelle augmentation spectaculaire des cas du nouveau variant, en grande partie en raison du niveau d’immunité donné par la vaccination et par la féroce épidémie pendant la vague hivernale d’Omicron. En guise de prévention, le second rappel du vaccin Moderna ou Pfizer-BioNtech est considéré comme une option fiable, selon le cas. « D’un point de vue scientifique, nous n’avons pas de preuves définitives que l’administration d’une deuxième dose de rappel est la bonne voie à suivre chez les personnes plus âgées », déclare la Dr Céline Gounder, spécialiste des maladies infectieuses en charge de la recherche et rédactrice en chef chez Kaiser Health Nouvelles. « C’est la raison pour laquelle on ne s’attend pas à ce que la FDA fasse du 2e rappel, une recommandation pour tout le monde, mais plutôt un choix. » Les snowbirds, prouvant leur résidence, sont autorisés à recevoir la dose au même titre que les vaccins précédents, mais il y a de bonnes chances qu’ils devront payer cette fois-ci, à moins d’avoir une assurance.

TESTS ET TRAITEMENTS DE COVID : FIN DE LA GRATUITÉ Les tests de coronavirus pour les patients non assurés ne sont plus gratuits dans plusieurs endroits. En raison d’un manque de fonds, le programme qui assumait les coûts de remboursement des tests et traitement des patients non assurés atteints de COVID-19, a cessé d’accepter les demandes. Certaines cliniques ont déjà commencé à refuser les personnes sans assurance qui viennent se faire dépister et qui n’ont pas les moyens de payer. Le fonds pour l’administration des vaccins gratuits, pour ceux sans assurance, s’épuisera la semaine prochaine. À noter que les vaccins eux-mêmes seront toujours couverts par le gouvernement, mais les coûts du personnel infirmier ne seront plus facturés au programme fédéral.

LASER AVEUGLANT Selon les données de la Federal Aviation Administration (FAA), l’État de Floride se classe parmi les plus élevés du pays pour les incidents d’aveuglement par laser signalés par des pilotes d’avion. Six-cent-trente avions ont été ciblés par des jets de laser l’an dernier en Floride, troisième derrière seulement la Californie et le Texas. Cela représente une augmentation de 25 % par rapport à 2020. L’Administration a commencé à enregistrer les données de frappe par laser en 2010. À l’échelle nationale, un record de 9 723 rapports, signalés par des pilotes en 2021, confirme une augmentation de 41 % par rapport à 2020. La Californie était en tête du pays avec 1 557 incidents, tandis que le Texas en comptait 1 030. L’aveuglement par laser peut mettre l’avion et les passagers en péril, car le pilote peut être temporairement aveuglé et désorienté au décollage ou à l’atterrissage. Pointer un laser vers un avion est un crime passible d’une peine pouvant aller jusqu’à cinq ans de prison et/ou une amende de 250 000 $.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Search