21.2 C
Miami
mercredi, avril 24, 2024

TJ Maxx pointé du doigt pour cause sanitaire

Date:

La très populaire chaîne de magasins TJ Maxx, ainsi que certains de ses concurrents, sont au cœur d’une polémique sanitaire, car ils vendent de la marchandise avec des niveaux de plomb inquiétants. Fait étonnant, puisque leur popularité croissante bat son plein et semble défier la logique de la vente au détail moderne. 

Ces magasins d’occasions sont certes présents en ligne, mais ils se basent grandement sur le modèle de la chasse au trésor, puisque les clients ne savent jamais vraiment ce qu’ils vont trouver. Les acheteurs  n’ont souvent pas d’idée précise en entrant dans ces magasins et en repartent les mains pleines, avec des articles qu’ils n’auraient pas pensé acheter. Cela provoque en eux la joie de la découverte. 

Le modèle de TJ Maxx 

Il s’agit pour l’entreprise de collecter des marchandises griffées, telles que des vêtements, bijoux, chaussures et accessoires, souvent en surstock ou en reste des saisons précédentes, et les vendent à prix réduit par rapport aux prix d’origine. TJ Maxx et Ross sont en fait des intermédiaires dans cette société de surconsommation où le fast fashion est devenu la norme. 

Malgré le succès de ces magasins, le mois de mars dernier, le Center for Environmental Health a publié un rapport citant des magasins Ross, Burlington, Marshalls, TJ Maxx et Nordstrom Rack (JWN) ayant vendu des articles de mode rapide contenant des « niveaux de plomb choquants ». Ceci n’est pas récent puisqu’en 2022, plus de 25 % des accessoires de mode achetés chez Ross et Burlington et testés par le CEH contenaient des niveaux élevés de plomb contenant entre 0,03 % et 1,7 %. Les ensembles de vêtements pour enfants vendus chez TJ Maxx, Amazon et d’autres détaillants, avaient été rappelés en raison de peinture au plomb, par exemple les ensembles de vêtements présentent des personnages Disney. 

Environ 87 000 unités de vêtements ont été rappelées à partir du 23 novembre 2022. L’étude a été menée sur une période de 13 ans, à partir de 2009, et a testé des articles tels que des sacs à main, des ceintures, des portefeuilles et des chaussures. La plupart de ces accessoires sont fabriqués à partir de cuir synthétique. 

« Au cours de la dernière décennie, le CEH a informé les détaillants Ross, Burlington, Marshalls, Nordstrom Rack et TJ Maxx près de 500 fois qu’ils vendaient des accessoires de mode spécifiques contenant des niveaux élevés de plomb », continue le rapport. « Ross et Burlington représentaient plus de 300 de ces avis ».  La CEH a listé les marques les plus propices au plomb : Mudd Nanette, Lepore, Daisy Fuentes, Badgley, Mishka, Bebe,  et Ellen Tracy. 

La riposte

Les représentants de TJ Maxx ont tenu à s’exprimer sur le sujet. « Chez TJX, la sécurité des produits est importante pour nous, et mener nos activités avec intégrité est primordial. Nous sommes fiers d’offrir à nos clients des valeurs incroyables sur des produits de haute qualité et de marque. Nos fournisseurs de marchandises représentent et garantissent que les biens qu’ils nous vendent sont conformes à toutes les lois, réglementations et normes applicables, y compris celles relatives à la teneur en plomb. »

Afin de s’assurer que les vêtements et accessoires sont sans danger, il est utile de chercher les labels et certifications. De plus, il faut particulièrement être vigilant avec les peintures et graphismes sur ces articles, car ce sont souvent eux qui contiennent du plomb.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

En 2024, imprégnez votre demeure de l’esprit French Riviéra !

En décoration intérieure, la tendance French Riviera gagne en...

Félicitations à Jonny Murray !     

Le juge de ligne de la Ligue nationale de...

Brèves

Retour au travail pour les 70 ans et plus Les...

L’économie de l’État continue d’être « hot »

Ceux qui vivent ou visitent la Floride peuvent facilement...