20.2 C
Miami
mercredi, février 21, 2024

Mystérieuse maladie canine rendue en Floride

Date:

Ils sont des dizaines de milliers à venir passer l’hiver en Floride avec leur animal de compagnie. Malheureusement, cet hiver n’est pas comme les autres pour les snowbirds qui ont emmené leur ami canin avec eux puisqu’une maladie respiratoire mortelle se propage dans l’État. Les vétérinaires invitent à la prudence. 

Selon le Département de l’Agriculture de l’Oregon, dans un communiqué de presse du 9 novembre 2023, la mystérieuse condition est décrite comme une « maladie respiratoire infectieuse canine atypique ». Sur la base de l’épidémiologie des cas signalés à ce stade, tous semblent partager une étiologie virale, mais les tests de diagnostic respiratoire courants sont négatifs, selon le vétérinaire de l’État de l’Oregon, le Dr Ryan Scholz.

Cette maladie est apparue durant l’été et elle se propage depuis ce temps. Il s’agit d’une nouvelle infection qui n’a jamais été observée auparavant. Le virus n’a pas encore été identifié et c’est pourquoi aucun traitement n’existe pour le moment.

Pour en ajouter d’avantage, trois chiens du refuge pour animaux du comté de Palm Beach sont décédés la semaine dernière d’une différente souche mystérieuse apparue depuis le 8 décembre dernier. Il s’agit d’un agent pathogène de type bactérien qui cause de graves saignements dans les poumons des chiens. 

Cette souche bactérienne est particulièrement dangereuse car elle tue l’animal en quelques heures, a déclaré Janet Steele, directrice du soin et du contrôle des animaux du comté. La mort de ces  trois chiens a entraîné une quarantaine au refuge et les autorités ont rappelé au public de rester vigilant.

Les symptômes

La maladie s’aggrave progressivement et en plus, elle est résistante aux antibiotiques. Tout débute avec des éternuements, des écoulements des yeux ou du nez, une fatigue léthargique et des difficultés respiratoires qui peuvent conduire au décès.

Les chiens sont plus susceptibles de contracter cette maladie lorsqu’ils sont en contact avec d’autres chiens dans les parcs, les chenils, la garderie, etc. 

Ceux qui présentent ces symptômes doivent être isolés et conduits immédiatement chez le vétérinaire.

La protection

De toute évidence, les chiens qui traversent les douanes américaines avec leur maître doivent présenter un carnet de santé avec preuves de vaccination. Mais rendu aux États-Unis, bien que les propriétaires devraient contribuer à garder leurs animaux en bonne santé, rien ne vous dit qu’ils sont à jour sur tous les vaccins, comme ceux contre la grippe canine, Bordetella et parainfluenza. 

Quant à cette maladie virale, la première chose à faire pour prévenir la contamination est de réduire les rencontres avec les autres chiens. Tout comme pour d’autres maladies contagieuses, plus votre chien aura de contacts, plus il risque d’être infecté.

Éviter les bols communs permettra aussi de minimiser le risque de contagion.

Cette mystérieuse maladie se propage dans tout le pays. Le niveau d’alerte est à son maximum chez les vétérinaires de la Floride. Chez Bark Orlando, des précautions extrêmes sont prises : « Nous avons commencé à effectuer des contrôles de bien-être dans le hall d’entrée, nous recherchons les symptômes à l’arrivée », a déclaré le vétérinaire de la clinique, Dr Benitez. De plus, d’autres mesures sont prises à la clinique : « nous effectuons des nettoyages en profondeur tous les jours ».

La vétérinaire, Dr Fisher, explique : « C’est une maladie très contagieuse. Elle se propage par les gouttelettes qui voyagent dans l’air,  par l’eau que les chiens boivent et par les jouets partagés dans les chenils et autres endroits communautaires. »

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

Accident d’avion sur l’autoroute Le 9 février, un accident tragique...

Garder son équilibre

Au sommet de la liste des passe-temps favoris des...

Le retour des algues sargasses en Floride

L’arrivée des jours chauds n’est plus très loin, et...

5 000 nouveaux logements à Miami ?

Un plan gigantesque de plus d’un mile de long...