28.3 C
Miami
mercredi, mai 29, 2024

MIAMI BEACH EN A ASSEZ DU  « SPRING BREAK » ! 

Date:

Le fameux Spring Break a commencé il y a quelques semaines et va continuer jusqu’à la mi-avril. Beaucoup de touristes, notamment les jeunes, choisissent Miami Beach comme destination de leurs vacances.

Il s’agit en effet de l’une des destinations préférées des vacanciers du monde entier. Les raisons sont évidentes : de magnifiques plages, un climat privilégié et une vie nocturne trépidante. Miami a de quoi plaire à tout le monde ! 

Si la ville accueille chaque année des centaines de milliers de touristes pendant les vacances du printemps, elle fait aussi malheureusement l’objet de violence depuis quelques années. Deux fusillades mortelles sont survenues au cours du week-end du 17 mars sur la célèbre Collins Avenue. Selon la police de Miami Beach, suite à la première fusillade, une personne a été arrêtée et trois armes ont été trouvées sur les lieux. Le lendemain, la police s’est rendue sur les lieux d’une autre fusillade et a trouvé un homme blessé sur Ocean Drive. Ce dernier a succombé à ses blessures à l’hôpital. La police de Miami Beach a signalé au moins 322 arrestations pour diverses accusations entre le 27 février et le dimanche 19 mars et plus de 70 armes à feu ont été saisies.

Le maire, Dan Gelber, a instauré un couvre-feu allant du jeudi soir 23h59 au lundi matin 6h. Il tente de dissuader les voyageurs de venir dans sa ville pour leurs vacances du printemps : « Comme je l’ai dit à maintes reprises, nous ne demandons pas de relâche étudiante dans notre ville. Nous ne voulons pas de vacanciers du Spring Break dans notre ville. Il y a trop de tapage, trop de désordre et il est tout simplement trop difficile de maintenir l’ordre. » Il a ajouté que « ce sont des moments très difficiles, très peu de villes doivent faire face aux problèmes comme nous le faisons. »

Notons qu’il s’agit de la troisième année consécutive que Miami Beach impose un couvre-feu pendant la relâche scolaire.

La commission municipale de Miami Beach a cependant voté contre la prolongation des restrictions du couvre-feu lors d’une réunion spéciale pendant laquelle le conseil a pesé les pour et les contre pendant plus d’une heure. Il a finalement été décidé de ne pas prolonger l’état d’urgence pour les week-ends à venir. La restriction mise en place sera uniquement sur les ventes d’alcool dans les magasins locaux à partir de 18h. Les commissaires, qui ont voté pour cette mesure, sont tout de même conscients que cela ne résoudra pas le problème. Alex Fernandez, l’un d’entre eux, s’est exprimé à ce sujet : « c’est comme reconnaître que nous avons un problème, mais nous ne voulons pas prendre de mesures audacieuses parce que nous ne voulons pas mécontenter les entreprises importantes de notre ville ». Un autre commissaire, Ricky Arriola, qui a été le seul à voter contre cette mesure, pense que celle-ci n’empêchera pas les gens de se procurer de l’alcool. Il souligne également que cela affectera des entreprises et leurs employés.

Voyons si des mesures pour l’an prochain seront discutées.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

Red Lobster dépose une demande de mise en faillite Red...

L’IA devrait-elle s’en mêler ?

En tant d’Être humain, il est difficile de ne...

La fin des changements climatiques

Tout porte à croire que le gouverneur Ron DeSantis...

De nouveaux projets dans deux aéroports de Floride

Les aéroports de Fort Lauderdale-Hollywood (FLL) et de Palm...