30.9 C
Miami
mercredi, juin 19, 2024

L’ORQUE LOLITA RETOURNERA EN MER APRÈS PLUS DE 50 ANS DE CAPTIVITÉ

Date:

Vous êtes-vous déjà fait arroser par l’épaulard Lolita lors de ses innombrables performances au Miami Seaquarium ? En 2017, un audit de l’USDA (United States Department of Agriculture) a révélé que le réservoir de Lolita ne répondait pas aux exigences de taille légale de la loi fédérale. Depuis l’an dernier, l’orque femelle n’a pas fait de performance, mais elle a continué de rester dans son réservoir qui mesure 80 pieds de long et 35 pieds de large.

Pression

Face à une pression croissante des groupes de défense des animaux et des militants « anti-captivité », qui affirment que Lolita est soumise à la cruauté, le Miami Seaquarium a annoncé le 30 mars dernier qu’elle sera libérée. Le mammifère marin devrait retourner au bercail, dans le Nord-ouest de l’océan Pacifique, après avoir été en captivité depuis 1970.

La tragique histoire

Lolita avait environ quatre ans lorsqu’elle a été capturée le 8 août 1970 dans le  Puget Sound, à Penn Cove, dans l’État de Washington. Elle était l’une des sept jeunes orques vendues aux aquariums et aux parcs de mammifères marins à partir d’une capture de plus de quatre-vingts orques. Lors de cette capture, quatre bébés et un adulte sont morts. Lolita a été achetée par le vétérinaire de l’époque du Miami Seaquarium au montant de 20 000 $. Elle a rejoint un orque mâle nommé Hugo, qui avait également été capturé dans le Puget Sound et qui avait vécu dans le parc deux ans avant son arrivée. Lolita et Hugo ont vécu ensemble pendant dix ans dans le même réservoir. Ils se sont accouplés à multiples reprises mais n’ont jamais engendré de progéniture. Hugo est décédé le 4 mars 1980, après qu’un anévrisme cérébral s’est produit après s’être frappé à plusieurs reprises la tête contre le réservoir. Par la suite, Lolita a partagé le bassin avec des dauphins, dont Li’i et Loke.

Retour aux eaux natales

Aujourd’hui, Lolita est âgée de 57 ans. Les épaulards ont une espérance de vie d’environ 90 ans. Le plan de libération comprend l’acclimatation et le transport de Lolita, ainsi que de Li’i et Loke. Le processus de déplacement des trois animaux devrait prendre entre 18 et 24 mois et coûter environ 15 à 20 millions de dollars. Ils seront conduits dans un enclos marin dans le Nord-ouest du Pacifique. Lolita devra réapprendre à capturer des proies avant de pouvoir être libérée. Durant ce temps, des spécialistes pensent que l’orque pourra reconnecter acoustiquement avec sa famille et avec le temps, physiquement.

Certains experts ont toutefois déclaré que Lolita est trop âgée pour vivre dans la nature et que la réintroduire dans l’océan après plus de cinquante ans de captivité serait « contraire à l’éthique » et une « condamnation à mort ». Cependant, d’autres spécialistes de l’environnement ont postulé que si ces mammifères marins peuvent être tués ou capturés un à la fois, il n’y a aucune raison pour laquelle ils ne peuvent pas être aidés un à la fois à retourner dans leurs eaux natales. D’anciennes entraîneuses de Lolita sont inquiètes, déclarant qu’elle n’aime pas le changement et qu’elle est trop habituée au contact humain pour retourner en mer. Toutefois, le Miami Seaquarium a assuré que Lolita recevra des soins de la plus haute qualité pour son retour dans son habitat naturel.

La Dolphin Company, qui a acquis le Miami Seaquarium après le début du différend sur Lolita, a déclaré qu’elle « deviendra un symbole ».

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Navires et sous-marin nucléaire russes dans le port de La Havane

Un groupe de navires de guerre russes, étroitement surveillés...

LAUDERHILL : MATCHS DE LA COUPE DU MONDE DE CRICKET 

La Coupe du monde de cricket bat son plein...

HALLANDALE : FERMETURE DE LA I-95

De fortes averses mercredi ont provoqué des inondations soudaines...

HOLLYWOOD : OUVERTURE DU « BLOCK 40 FOODHALL » !

Sous un même toit, 10 concepts de nourriture internationale...