20.7 C
Miami
mercredi, avril 24, 2024

Brèves

Date:

Des violences à l’aéroport d’Haïti

Des vols en partance de Miami et de Fort Lauderdale à destination d’Haïti ont dû être annulés.  Depuis le 28 février dernier, des gangs ont tenté de prendre le contrôle de l’aéroport principal de Port-au-Prince marquant ainsi une semaine de violence généralisée. Plusieurs dizaines d’hommes armés appartenant à des gangs sont entrés dans l’aéroport international Toussaint Louverture, dans la capitale, et des échanges de tirs ont eu lieu avec les forces de l’ordre. Suite à cela, un policier est décédé de ses blessures. L’aéroport demeure fermé depuis l’attaque et aucun avion n’y sera autorisé pendant plusieurs jours. Les événements illustrent la crise prolongée dans laquelle Haïti est plongée, avec des prisons attaquées et des milliers de détenus en fuite, ainsi que des tensions politiques. Une population importante d’Hatitiens habite le comté de Miami-Dade.

Plus de secouristes à Lauderdale-by-the-Sea

La municipalité de Lauderdale-by-the-Sea cherche à augmenter le nombre de secouristes sur ses plages, afin d’y renforcer la sécurité. Ce projet survient plusieurs jours après le décès d’une petite fille de sept ans qui a été ensevelie par le sable, après y avoir creusé un trou. Actuellement, la ville côtière située juste au nord de Fort Lauderdale compte 2,5 miles de littoral, mais aucun sauveteur. Le commissaire de la ville, Theo Poulopoulos, pense qu’engager des sauveteurs renforcerait la sécurité, alors que le maire, Christopher Vincent, pense que les patrouilles des pompiers de Pompano Beach et du shérif sont suffisantes.

Stuart accueillera bientôt une station Brightline

La ville de Stuart a été sélectionnée pour accueillir prochainement une station Brightline au centre-ville, près du palais de justice du comté de Martin. Elle devrait coûter 60 millions de dollars, qui seront défrayés entre la ville, le comté et la compagnie ferroviaire. Stuart a été préférée à au moins trois autres offres, dont une au centre-ville de Fort Pierce. L’ouverture est prévue pour fin 2026, soit deux ans plus tôt que prévu.

Un neuvième cas de rougeole détecté à Broward

Sept cas confirmés de rougeole ont été détectés dans une école élémentaire du comté de Broward, alors que pour les deux autres cas, on tente encore de déterminer s’ils ont un lien ou non avec ces élèves. La députée Debbie Wasserman-Schultz a demandé la démission du chirurgien général de Floride, dénonçant son manque d’initiative face à cette épidémie. Sa prise de position fait suite à une lettre que le chirurgien a envoyée aux parents permettant aux enfants non vaccinés d’aller à l’école pendant l’épidémie. Elle a qualifié sa réponse d’acte de négligence dangereuse. La semaine dernière, l’école a offert aux parents la possibilité de garder leurs enfants à la maison pendant trois semaines, proposant un enseignement en ligne sans enseignants. Trente-quatre élèves suivent actuellement l’enseignement à distance. Trente-trois élèves de l’école ne sont pas vaccinés, selon le district scolaire. La CDC recommande que les élèves non vaccinés restent à la maison pendant trois semaines après exposition. La rougeole est si contagieuse qu’elle peut se propager simplement en étant dans la même pièce qu’une personne infectée. Depuis janvier, au moins 36 cas de rougeole ont été signalés dans 16 États.

Le Miami Seaquarium expulsé !

Quelques mois après la mort de l’orque bien-aimée Lolita, le Seaquarium de Miami a reçu un avis de résiliation de bail. Selon la lettre du bureau de la mairesse du comté de Miami-Dade, Daniella Levine Cava, l’entreprise doit quitter la propriété avant le 21 avril, à cause d’un « historique long et troublant de violations de la loi ». Lors d’une conférence de presse tenue le 7 mars dernier, Madame Levine Cava a déclaré : « Il [Miami Seaquarium] a fait l’objet de violations continues, notamment la dégradation des habitats d’animaux, le manque de personnel vétérinaire et le manque d’autres personnels expérimentés ». Le Seaquarium pourrait lutter au tribunal contre l’expulsion. Mais cette décision de la mairie de Miami-Dade fait suite à une série d’inspections fédérales qui ont révélé de multiples problèmes au Seaquarium, notamment des bâtiments dangereux et structurellement déficients.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

En 2024, imprégnez votre demeure de l’esprit French Riviéra !

En décoration intérieure, la tendance French Riviera gagne en...

Félicitations à Jonny Murray !     

Le juge de ligne de la Ligue nationale de...

Brèves

Retour au travail pour les 70 ans et plus Les...

L’économie de l’État continue d’être « hot »

Ceux qui vivent ou visitent la Floride peuvent facilement...