27 C
Miami
mercredi, mai 29, 2024

Brèves

Date:

Les cas de COVID à la hausse

Le bilan de la COVID 19 est lourd : 91 000 décès en Floride sont à déplorer depuis le début de l’année 2020 selon les données du ministère de la santé de Floride.

Ce dernier a indiqué que 19 019 cas ont été signalés au cours de la semaine du 1er septembre et 15 690 au cours de la semaine suivante. Ces chiffres sont toutefois en baisse par rapport aux 23 978 cas enregistrés au cours de la semaine du 25 août.

Les nouvelles données indiquent que les personnes les plus vulnérables restent les personnes âgées de 65 ans ou plus qui représentent 78 % des décès, et 85 % pour les 60 ans et plus. 

Vaccin de rappel : oui ou non ?

Si la situation sanitaire est plus que complexe ces dernières années et la question du vaccin n’en demeure pas moins délicate.

En effet, alors que les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et la Food and Drug Administration (FDA) préconisent le vaccin de rappel dit « booster », le chirurgien général de l’État de Floride, Joseph Ladapo, nommé par Ron DeSantis, déconseille aux adultes en bonne santé, âgés de moins de 65 ans, de recevoir la nouvelle injection de rappel. Ce médecin est connu pour son scepticisme à l’égard des vaccins et il a déjà exprimé des inquiétudes quant à la sécurité et à l’efficacité des vaccins COVID 19 pourtant approuvés par la FDA. 

Suite aux positions de DeSantis et Ladapo, des experts médicaux ont accusé ces derniers de sélectionner certaines données et de ne pas suivre les conclusions scientifiques établies.

Installation de radars dans les zones scolaires

Des discussions sont actuellement en cours dans le comté de Miami-Dade afin de renforcer les mesures de sécurité à proximité des écoles. L’objectif est de protéger les enfants, les étudiants et les piétons des excès de vitesse réalisés par des automobilistes. Il existe aujourd’hui des feux de signalisation avec un panneau de limitation à 15 mph, mais cela ne semble pas suffisant. Souvent ignorés par les conducteurs, ces panneaux clignotants sont souvent qualifiés comme étant inefficaces.  C’est pourquoi le comté voudrait généraliser l’installation des caméras de contrôle de vitesse, ce qui permettrait de réduire drastiquement les comportements dangereux aux alentours des écoles.

Heure d’hiver, heure d’été…

Aux États-Unis, l’heure d’été, ou l’heure avancée, commence généralement le deuxième dimanche de mars et se termine le premier dimanche de novembre, ce qui signifie donc que pour cette année, le retour à l’heure normale de l’est sera le 5 novembre. À deux heures du matin, on reculera les montres, ce qui explique donc pourquoi nous gagnerons une heure de sommeil. 

Notons qu’il y aura changement en 2024. Le retour à l’heure avancée se fera une semaine plus tard, soit le 10 mars. L’objectif de ce changement est de mieux utiliser la lumière pendant les jours plus longs du printemps, jusqu’au début de l’automne. Parmi les avantages, le Ministère des Transports souligne les économies d’énergie, la réduction des accidents de la circulation, la réduction des coûts de transport et l’amélioration de la qualité de l’air.

Destruction de la maison d’Al Capone

La nouvelle loi de DeSantis sur la démolition des édifices historiques a mis en péril la sauvegarde de la maison d’Al Capone à Miami.

L’élégante propriété centenaire, située sur l’une des îles les plus exclusives de Miami, a été discrètement rasée au début du mois de septembre. Le démantèlement fait suite à la promulgation d’une loi de l’administration DeSantis l’été dernier, privant les municipalités de leur pouvoir d’empêcher la démolition de certaines propriétés, quelle que soit leur désignation historique. 

Malgré une pétition de 26 000 signatures, l’histoire et les mémoires du gangster le plus redouté du pays ont été nivelées en quelques heures.

Cette villa et maison d’hôtes de style méditerranéen, construite en 1922, comptait neuf chambres et possédaient autrefois la plus grande piscine privée de la ville. Selon l’histoire, qui n’est plus, c’était la résidence dans laquelle Capone avait conspiré le massacre de la Saint-Valentin.

Paul George, l’historien résident du musée HistoryMiami est horrifié. « C’est essentiellement ce qui s’est passé ici, l’histoire a perdu toute la protection dont elle disposait. Le fantôme d’Al Capone était présent dans le Grand Miami pendant tout ce temps et avec cette démolition, nous perdons notre sentiment d’appartenance, nous perdons une image et une idée de ce qu’étaient les choses à une certaine époque, et nous perdons cette idée de quelles personnalités vivaient ici et comment elles vivaient. »

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

Red Lobster dépose une demande de mise en faillite Red...

L’IA devrait-elle s’en mêler ?

En tant d’Être humain, il est difficile de ne...

La fin des changements climatiques

Tout porte à croire que le gouverneur Ron DeSantis...

De nouveaux projets dans deux aéroports de Floride

Les aéroports de Fort Lauderdale-Hollywood (FLL) et de Palm...