Fort Lauderdale en train d’étouffer

Date:

La situation devient de plus en plus sérieuse.

Au point où des villes de la Floride sont poussées par leurs habitants à trouver des solutions permanentes pour contrer les inconvénients provoqués par une surpopulation, qui n’en finit plus de progresser.

Les commissaires de Fort Lauderdale doivent répondre à une importante pétition citoyenne, laquelle démontre l’aggravation de la circulation causée par le flux incessant de nouveaux édifices d’habitations qui accueillent des milliers d’arrivants.

En un mot, de nouvelles politiques deviennent urgentes pour contrôler la croissance de la ville.

On le sait, les immeubles à condo poussent comme des champignons et parfois, les promoteurs portent l’audace à vouloir construire à des hauteurs dépassant les normes.

La pétition demande la tenue d’un moratoire d’un an, afin que les élus et les citoyens puissent s’entendre sur un ensemble de mesures qui baliseraient les constructions ainsi que les changements nécessaires pour désencombrer les rues.

Ce moratoire porterait particulièrement sur les grands développements possibles entre la Federal Highway et l’océan.

Autre protestation

Une deuxième pétition exige un referendum afin de permettre aux électeurs de décider s’ils veulent que les terrains publics ne soient plus transformés en zone résidentielle.

Si la croissance de la ville de Fort Lauderdale s’est faite au ralenti durant la crise de 2008, c’est tout le contraire qui se produit en ce moment. Et c’est justement pour cette raison que les contribuables refusent de se faire envahir, autant par les nouveaux venus que les automobiles qui congestionnent de plus en plus la circulation à tous les niveaux.

Ils sont nombreux à croire que le développement de leur municipalité s’est fait un peu à la « va comme je te pousse » au cours des dernières années, en raison de la cupidité des promoteurs immobiliers.

Ce qui fait que maintenant, les commissaires doivent devenir un peu plus scrupuleux au niveau des permis. Ils se voient forcés de promouvoir un développement davantage structuré.

Ce n’est pas la première fois que la ville est confrontée à l’inquiétude de ses citoyens. Déjà en 1990, un referendum avait été tenu sur le déplacement de State Road 7 vers l’ouest, ce que la population avait massivement rejeté.

Puis cette année, les résidents se sont opposés à ce que la ville permette à des développeurs, de construire deux tours de condos de 39 étages sur les terrains de la station Bahia Mar, sur la route A1A près de la mer.

Les opposants craignaient que ces nouvelles constructions encombrent encore plus la circulation sur les routes près de la mer, particulièrement entre Las Olas et Sunrise, où déjà les embouteillages n’en finissent plus.

Les signataires de la deuxième pétition estiment que si les espaces publiques doivent servir à des constructions, ce sont des hôtels, des restaurants ou autres équipements publics qui devraient avoir priorité de façon que ce soit la population qui en profite.

Les commissaires de Fort Lauderdale sont embarrassés puisqu’ils doivent trouver une solution entre satisfaire les payeurs de taxes tout en privilégiant aussi de nouvelles constructions et de nouveaux citoyens qui mettraient plus de dollars dans la trésorerie de leur municipalité.

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...