23.3 C
Miami
lundi, décembre 5, 2022

SE COMPARER N’A PAS DE PRIX !

Date:

Nous témoignons de l’arrivée des snowbirds depuis quelques semaines déjà. C’est plutôt qu’habituellement ? On pense que oui. L’essoufflement du dollar canadien, par rapport au billet vert américain, ne fera que changer quelques habitudes de vacances selon les discussions avec des gens qui sont de retour. On se désole jusqu’au moment où l’on se compare. 

Bien que nous sachions qu’il y a des augmentations de prix presque dans tous les domaines, le taux d’inflation n’est pas unique à la Floride ! Les expatriés, qui habitent l’État du soleil en permanence, comparent dans l’autre sens lorsqu’ils font leur visite annuelle avant l’arrivée de la neige et trouvent que tout coûte plus cher dans la Belle Province. Le choc de la facture commence avec le premier plein d’essence. Même après avoir déduit 30 % du total à payer, pour ramener la valeur en USD, l’essence coûte bien plus cher au Québec. Puis, le choc est encore plus fort lors de la visite à la SAQ ! Ça fait mal aux amygdales comparé aux emplettes de vins, bières et spiritueux chez Big Daddy par exemple. Et ce sont les mêmes produits ! 

Sauf pour la nourriture, les fameuses TVS et TVQ ajoutées aux factures des restaurants et bars et tout ce qui passe par une caisse enregistreuse, horripilent les visiteurs qui se sentent presque arnaqués. Plus de 15 % de taxe sur les produits déjà surtaxés donne sérieusement des crises d’urticaire comparés aux 6 ou 7 % en Floride, selon le comté ! C’est là que l’écart entre le dollar américain et canadien est rétrécit. 

Tout compte fait, la hausse des prix en Floride n’est pas si monstrueuse, sauf peut-être pour la location d’un condo, d’une maison, d’une chambre d’hôtel ou d’un appartement de vacances, qui se fait une denrée rare pour les prochains mois.

Il semble que pour la saison hivernale 2022-2023, les snowbirds et vacanciers ont fait leur choix. Ils profiteront de l’hiver au soleil coûte que coûte. 

Lors d’une conversation avec Martin Clavet Bédard, associé à la chaîne des Richard’s Motels Family of Lodgings, il mentionnait que leurs établissements n’avaient jamais connu autant de pré-réservations. Les affaires sont à leur meilleur. C’est le superflu que les visiteurs substitueront durant la prochaine saison.

Alors que le monde est en chamaille et que nos voisins continuent à panser les plaies causées par l’ouragan Ian, la consolation est facile à trouver.  Revoir ses amis sous le soleil durant l’hiver n’a vraiment pas de prix.

Bienvenue chez vous en Floride !

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

PROTECTION DES LAMANTINS ET DE LA BAIE DE BISCAYNE

AVEZ-VOUS DÉJÀ CROISÉ UN LAMANTIN ? Ils se font de...

REQUINS BLANCS ET RECORD DE CHALEUR

ILS SONT DE RETOUR ! Chaque année, la fin de la...

LE MOIS DES PRÉVISIONS

Une fois de plus, les ornements de Noël scintillent...

LE BRIGHTLIGHT EN ROUTE VERS LA TREASURE COAST

Des résidents de Port St. Lucie ont été impressionnés...