27.3 C
Miami
dimanche, mars 3, 2024

LES FLORIDIENS ÉBRANLÉS PAR L’EFFONDREMENT DES BANQUES 

Date:

Il y a plus d’une semaine maintenant, l’effondrement soudain de deux banques régionales de taille moyenne a eu l’effet d’un tremblement de terre en Californie, et s’est accentué à travers les États-Unis et même en Europe. Les contrecoups ont été rapidement sentis ici en Floride.

Ces récentes faillites bancaires ont intensifié les inquiétudes de la population et des banques régionales partout au pays, mais les mesures du gouvernement devraient aider à calmer les marchés, et les consommateurs !  

La Federal Deposit Insurance Corporation est intervenue et a saisi la Silicon Valley Bank, qui prêtait principalement de l’argent à des start-up technologiques. C’est quand même la plus grande banque à faire faillite depuis la crise financière de 2008. Pour apaiser les inquiétudes concernant la santé du système bancaire dans son ensemble, les régulateurs ont pris le contrôle de la Signature Bank quelques jours plus tard. 

Pour les consommateurs inquiets de leurs avoirs dans ces banques en faillite, leurs fonds sont heureusement en sécurité, jusqu’à concurrence de 250 000 $. 

Selon Bloomberg, ces banques montraient des signes de détresse. Est-ce que les banques régionales en Floride sont solides et quel impact potentiel aura l’effondrement de ces deux institutions bancaires sur les taux d’intérêt ? La Réserve fédérale est sous pression pour sa réunion de mars, qui aura lieu juste après la sortie de cette édition du Soleil de la Floride, quant à savoir si elle augmentera à nouveau les taux d’intérêt,

Indraneel Chakraborty, professeur de finance à l’Université de Miami, déclarait la semaine dernière que « lorsque les taux d’intérêt augmentent, le portefeuille et l’actif de la banque diminuent de valeur car ils sont à un taux inférieur à ce que le marché supporte actuellement ». Avec l’indice des prix à la consommation publié le 14 mars, il est clair que l’augmentation de 6 % sur l’an dernier fait mal au commun des mortels. Malgré un léger ralentissement de l’inflation en février, les prix restent encore élevés. L’impact se fait sentir dans les familles. Quant au tourisme, l’un des trois grands moteurs de l’économie floridienne, il est en plein élan post-pandémique et son affaiblissement n’est pas encore en vue.

Marcos Kerbel, professeur de finance à la Florida International University, estime que « la Réserve fédérale devrait continuer à augmenter les taux pour stopper ce cycle et ralentir l’économie ».  Les experts disent que les récentes faillites bancaires ont intensifié les inquiétudes des banques régionales, mais selon Kerbel, les mesures du gouvernement devraient aider à calmer les marchés. 

Bien que les prix des logements restent élevés, il y a de bonnes nouvelles pour les acheteurs potentiels. « Les taux hypothécaires ont chuté en réponse aux récentes turbulences bancaires », rapporte le Mortgage News Daily. Le taux moyen du populaire prêt hypothécaire à taux fixe de 30 ans est tombé à 6,75 %, une baisse par rapport au sommet de 7,05 % atteint la semaine dernière.

Les propriétés à vendre se multiplient rapidement.

Article précédent
Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

L’hymne au printemps

Nous ouvrons la fenêtre sur le troisième mois de...

Des aides pour pallier à la croissance des aéroports de Floride

Afin de soutenir les aéroports de Miami et de...

LES MEILLEURS HAPPY HOUR !

La culture des happy hour détient un solide ancrage...

Réal Béland, une première en Floride !

C’est au Frenchie’s Bar & Grill, le dimanche 3...