26.3 C
Miami
mercredi, mars 22, 2023

BUDGET DES UNIVERSITÉS POUR L’ÉQUITÉ, LA DIVERSITÉ ET L’INCLUSION 

Date:

Le gouverneur Ron DeSantis, qui aurait pour projet de se présenter aux élections présidentielles de 2024 pour représenter le parti républicain, semble d’ores et déjà commencer sa campagne. En effet, il prépare un nouveau budget de plusieurs millions de dollars à octroyer pour la diversité, l’équité et l’inclusion dans les universités de Floride. Mais en retour, il demande une liste d’informations personnelles des étudiants, professeurs et employés. 

Enquête

Les universités publiques de Floride ont utilisé 35 millions de dollars de budget pour des programmes de diversité l’an dernier.

Cette enquête demandée par le gouverneur est intervenue après sa promesse d’éradiquer les « idéologies à la mode » dans l’enseignement supérieur. Les dossiers ont été rassemblés en réponse à une lettre officielle envoyée à la fin de décembre demandant à tous les collèges et universités d’État de comptabiliser ce qu’ils dépensent pour les efforts et activités de diversité, d’équité et d’inclusion liés à la théorie critique de la race. Depuis lors, le gouverneur a critiqué les universités pour s’ouvrir à ces idéologies et a lancé ce que certains appellent un effort pour « reprendre » l’enseignement supérieur de l’influence « éveillée ».

Le premier lot de résultats de l’enquête auprès des universités montre que 20,7 millions de dollars – soit environ 60 % de ce que les universités dépensent pour les efforts de diversité – proviennent de l’État, le reste provenant de sources telles que le gouvernement fédéral.

Ce type de programmes inclut des activités et des actions individuelles et collectives, telles qu’elles se reflètent dans les pratiques, les procédures, les programmes, les relations, les comportements et la culture des campus. Il s’agit notamment d’éliminer les obstacles auxquels sont confrontés les membres des communautés sous-représentées et de maintenir et soutenir la diversité sous toutes ses formes, y compris celles basées sur l’expérience de vie, le sexe, la nationalité, la race, l’identité, l’ethnicité, l’âge, l’affiliation politique, l’orientation sexuelle, l’expression de genre, le statut socio-économique, le handicap, et la religion. Les universités cherchent donc à cultiver activement une communauté où tous les membres sont valorisés, respectés et peuvent s’épanouir personnellement et professionnellement.

Alors que le bureau exécutif du gouverneur prépare des propositions de politique et de budget avant la session législative de 2023, « il est important que nous ayons une compréhension complète des dépenses de fonctionnement des institutions de l’État », explique Chris Spencer, directeur du Bureau des politiques et du budget de DeSantis.

C’est alors que son équipe a ainsi demandé aux universités floridiennes une liste d’informations considérées comme nécessaires pour pouvoir octroyer un budget. Chaque président d’université devrait avoir à présent reçu cette lettre. Cela ne va cependant pas sans générer des critiques. En effet, Andrew Gothard, président du syndicat des universités, considère cette requête comme une nouvelle attaque sur la confidentialité des informations personnelles des étudiants, professeurs et employés des universités.

Dans une déclaration préparée, le président de la Chambre Paul Renner, R-Palm Coast, dit qu’il avait hâte de travailler avec ses collègues de l’Assemblée législative pour établir des règles appropriées qui garantissent que ces institutions offrent aux étudiants une éducation inclusive et complète qui les prépare pour l’avenir, sans promouvoir un programme idéologique agressif déguisé sous l’enseigne de la diversité, de l’équité et de l’inclusion.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

22 MILLIONS DE DOLLARS POUR CONCEVOIR UN STADE DE...

LES FLORIDIENS ÉBRANLÉS PAR L’EFFONDREMENT DES BANQUES 

Il y a plus d’une semaine maintenant, l’effondrement soudain...

LE POINT SUR LE RÉSEAU 10 G EN FLORIDE

Il n’y a pas si longtemps, la 5 G...

DES ALGUES MARINES TOXIQUES INQUIÈTENT LES SCIENTIFIQUES

Des chercheurs de l’école d’océanographie de University of South...