26.8 C
Miami
samedi, février 4, 2023

ALGUES TOXIQUES SUR LA CÔTE OUEST DE LA FLORIDE 

Date:

Depuis le début du mois de décembre dernier, des algues toxiques ont fait des ravages sur les plages floridiennes, en particulier celles de St Petersburg et celles du comté de Pinella sur la côte ouest. Ce n’est pas la première fois qu’elles sont observées. En effet, le gouverneur Ron DeSantis a investi, depuis 2019, plus de 40 millions de dollars dans la recherche de ces algues provoquant ce qu’on appelle « la marée rouge ». Il a annoncé la semaine dernière sur son compte Twitter des fonds de 14 millions qui seront consacrés à la recherche sur ces algues toxiques et à leur prévention.

Mais, au juste, quels sont les effets de ces algues ?

Elles comportent des effets néfastes, voire dévastateurs, sur la vie marine et des effets non négligeables sur les êtres humains.

Même si on a pu observer cette marée rouge depuis décembre, elle est en fait présente depuis octobre dans les régions du Nord-ouest de notre État. Ces algues comportent une toxine qui tue les animaux marins.

Plus de 1 500 livres de poissons morts ont été retrouvés sur ces plages. L’impact économique est donc non négligeable !

On l’appelle la « marée rouge » car là où l’on trouve cette algue toxique, l’eau se teinte généralement de rouge. La vague de froid que nous avons eue devrait éradiquer ou diminuer au moins ce phénomène, sans évidemment que cela ne soit une garantie. Il faudra faire le point dans quelques semaines pour pouvoir établir une comparaison.

Si ses effets sur la vie marine sont ravageurs, ses effets sur les êtres humains ne sont pas moindres non plus. Certaines personnes peuvent ressentir des irritations au niveau de la peau, de la gorge et des yeux. Ainsi, les sujets les plus sensibles peuvent tousser, avoir les yeux larmoyants ou bien la peau rouge et qui crée des démangeaisons. Il est donc conseillé à ces sujets d’éviter de se baigner en périodes de marée rouge.

Il est également important de veiller à vos chiens si vous les promenez sur la plage. En effet, s’ils mangent des poissons morts contaminés par ces algues toxiques, il est possible qu’eux aussi se fassent contaminer.

Le FL DOH (Département de la santé de Floride) déconseille donc fortement aux riverains et touristes de nager en présence de marée rouge et d’attendre que ces algues se dissipent. Il est d’ailleurs prudent de consulter le site internet www.visitbeaches.org afin d’avoir toutes les informations nécessaires avant quelconque baignade. 

Ce phénomène peut durer de quelques semaines à plusieurs mois et n’a pour l’instant pas été repéré dans le Sud-est de la Floride. Il est présent dans le monde entier et aux États-Unis, on les observe surtout dans le golfe du Mexique, le golfe du Maine et en Californie.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

HILTON GÈRERA LE DIPLOMAT VENDU POUR 835 MILLIONS DE $

Selon le Wall Street Journal, la coentreprise de Credit...

LA ZONE GRISE DE LA DURÉE DE SÉJOUR DES CANADIENS 

Alors que de nombreux aspects du système d’immigration américain...

LES VENTES DE LOGEMENT EN DÉCLIN EN 2022

En 2021, les maisons, condos et appartements se vendaient...

LA COURSE À LA COURSE

En février en Floride, l’atmosphère pulse à un rythme...