27.8 C
Miami
dimanche, mars 3, 2024

MESSI ET MIAMI RIMENT AVEC PARADIS !  

Date:

Lionel Messi a un trait en commun avec le Québec. 

Lequel ?

Il est né un 24 juin, fête de la Saint-Jean que vous avez sûrement célébrée dans un parc ou un pub de votre patelin.

Messi a eu 36 ans le jour de la fleur de lys dans la Belle Province, sauf que c’est à Miami qu’il fait bourgeonner un jardin de fans avec sa signature surprise avec l’Inter, le club de l’ancienne British star, David Beckham.

Après avoir quitté le PSG (Paris St-Germain) dans la ligue 1 en France, Messi, le Wayne Gretzky du ballon rond, aurait pu faire comme le dernier gagnant du ballon d’or avec le Real de Madrid, Karim Benzema, et finir sa carrière en poussant de la pointe du soulier en Arabie Saoudite où tout comme Benzema, on lui proposait une cagnotte de 200 millions de dollars Biden.

Mais comme Messi est déjà riche comme Crésus, il a préféré le charme de la MLS dans une culture et une langue qui se rapprochent davantage de son Argentine natale. La signature du récent gagnant de la Coupe du Monde à Dubai, en décembre 2022, a semé l’hystérie dans le Sud de la Floride.

Le Drive Pink Stadium, où évolue l’Inter à Fort Lauderdale, a agrandi son parc de 18 000 à 22 000 places grâce à la magie de Leo. 

Les maillots de L’Inter se sont vendus avec la rapidité d’un ouragan qui s’élève sur les plages de l’Atlantique et chacun attend le premier match de Lionel l’éternel.

On avance la date du 21 juillet pour sa première avec l’Inter, mais ça reste à confirmer. Messi a choisi Miami parce qu’il veut désormais consacrer plus de temps à sa ravissante femme, Antonela Roccuzzo, et à leurs trois enfants, Thiago, Mateo et Ciro. 

« Je m’ennuyais de ne pas pouvoir aller chercher mes enfants à l’école durant mes deux années à Paris, comme je le faisais régulièrement quand je jouais avec le FC Barcelone en Espagne », a avoué Messi.

Cette déclaration lui a valu un tsunami de critiques chez les fans du PSG. Et puis à Paris, il faut bien l’avouer, il jouait pour la première fois de sa carrière dans l’ombre de l’enfant chéri du quartier de Bondy dans le 19è arrondissement parisien, Kylian Mbappé, âgé seulement de 24 ans et nouveau taulier du football mondial.

Les proches de Leo diront même qu’il avait perdu le sourire dans un pays où il savait seulement balbutier les mots merci, bonjour et bonsoir dans la langue de Molière. Déjà atteint du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme léger, Messi vit dans son monde. Alors Paris n’était pas pour lui. Sauf pour les euros héros.

Mais Miami lui ira comme un gant, cet environnement où la moitié de la population de Miami provient de l’Amérique Latine et des Caraïbes.

Messi et Miami riment désormais comme paradis. Et comme l’Inter joue comme le CF Montréal dans la MLS, les snowbirds se regarderont d’avoir une nouvelle attraction autre que les Panthers, ce club de hockey de Sunrise qui est venu à trois victoires de gagner la première Coupe Stanley de son histoire.

Las Vegas méritait ce premier sacre avec son gain en cinq matches lors de la finale du circuit Bettman. Mais tous les feux sont au vert pour les Panthers pour l’année suivante. Avec eux, l’Inter de Messi, les Dolphins de la NFL et le Heat de la NBA, 2024 aura un quatuor à vous faire passer des soirées sportives-festives !

Article précédent
Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

L’hymne au printemps

Nous ouvrons la fenêtre sur le troisième mois de...

Des aides pour pallier à la croissance des aéroports de Floride

Afin de soutenir les aéroports de Miami et de...

LES MEILLEURS HAPPY HOUR !

La culture des happy hour détient un solide ancrage...

Réal Béland, une première en Floride !

C’est au Frenchie’s Bar & Grill, le dimanche 3...