31.9 C
Miami
vendredi, mai 24, 2024

LE MONOPOLY DE VIE ! 

Date:

Personne n’y échappe. Je parle au grand jeu de la vie. Nous touchons ou toucherons à toutes les cases durant ces divertissants et tourbillonnants tours de table. Enfin, presque toutes selon notre degré de chances ou de malchances après avoir soufflé les dés de notre destin entre nos mains. Voici mon jeu de Monopoly de la vie, avec une version pour le sport professionnel.

La case 1 : tes premiers patins.

La 2 : ton premier gant de base-ball. 

La 3 : ton premier ballon de soccer. 

La 4 : ta première chute. 

La 5 : ton premier but. 

La 6 : tes premières critiques.

La 7 : un recruteur dans les estrades. 

La 8 : tes parents envahissants.

La 9 : ta sélection au Forum. 

La 10 : la fierté de tes parents. 

La 11 : la carrière avant l’amour.

La 12 : ton chandail pro sur le dos. 

La 13 : un journaliste déjà sur le dos.

La 14 : ton premier million.

La 15 : ton coach te « benche ».

La 16 : tu gagnes le Calder. 

La 17 : la poise de la deuxième saison. 

La 18 : la rencontre de la femme de ta vie. 

La 19 : la restriction dans tes sorties.

La 20 : ta première équipe d’étoiles.

La 21 : une mauvaise passe de vie.

La 22 : déjà dix ans ont passé.

La 23 : la transaction redoutée.

La 24 : ta dernière mais troisième coupe Stanley.

La 25 : la retraite annoncée.

La 26 : mon fils repêché au football.

Le 27 : la mort de mon idole Guy Lafleur. 

La 28 : je joue à la classique des Anciens. 

La 29 : la santé me tacle. 

La 30 : ma photo au temple de la renommée si je tourne le dé et que mon pion touche cette case. 

Sinon tu recommences un nouveau tour de table… ou une nouvelle carrière pro ! 

KANE ET QUICK !

Si Patrick Kane et Jonathan Quick, pour citer les deux plus célèbres joueurs à avoir changé de club avant la date limite des échanges, vendredi dernier, lisaient ma chronique, ils se retrouveraient avec ma comparaison avec le jeu de table le plus connu de la planète. Si Jacques Plante et Guy Lafleur ont changé d’équipe malgré l’amertume de leurs fans à la fin de leur carrière, si Michael Jordan a achevé son parcours comme baseballeur après avoir signé sa légende dans le basket-ball de le NBA avec les Bulls de Chicago, si Tom Brady a quitté la Nouvelle-Angleterre et sa Gisèle après un dernier passage à Tampa Bay, Kane et Quick ne pouvaient échapper eux aussi à l’horloge sportive.

Kane a permis aux Hawks de gagner trois Coupes Stanley et il a ramené les spectateurs à la maison alors que plusieurs eurent désertés.

Le numéro 88 a été le plus grand joueur de l’organisation avec Bobby Hull, Stan Mikita, Glenn Hall et Jonathan Toews, le plus spectaculaire après Denis Savard.

Le voir sur Broadway dans le chandail des Rangers est comme un mal au cœur, une entaille au logo des inconditionnels fans des Hawks.

Idem pour Quick avec les Kings. Il est le seul gardien de but avec son style élastique à avoir donné les deux seules Coupes Stanley dans l’histoire du club californien.

Il sera le prochain gardien de but depuis Rogatien Vachon à voir son chandail accroché au plafond du Staples Center et pourtant, il devient désormais un compétiteur avec sur le dos le chandail du club de l’État voisin, les Golden Knights de Las Vegas dans le Nevada. 

Aucune transaction, départ ou transfert n’est impossible dans le monde du sport.

Surtout de nos jours avec le plafond salarial, la clause compliquée des joueurs à avoir le droit de choisir leur destination et avec cette valse des millions qui te fait chanter ou déchanter avec le nombre des années.

Vivez au présent chaque moment. Comme Kane. Comme Quick. Comme vous et moi. En nous disant que nous arriverons tous comme les grandes stars à notre dernier tour de jeu !

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Memorial Day Weekend

Le Memorial Day est une fête nationale américaine célébrée...

NOUVELLES LIMITES SUR LES ÉMISSIONS DE CARBONE

Grâce aux réglementations fédérales visant à atténuer les impacts...

Fermeture des trois dernières brassseries Bru’s Rooms

Les Bru’s Room Sports Grills de Coconut Creek, Pembroke...

LE MOIS DE MAI LE PLUS CHAUD

Selon Brian McNoldy, associé de recherche principal à la...