RÉFLEXIONS EN CINQ TEMPS

Date:

Pour ma dernière chronique, j’ai voulu demander au temps de suspendre son envol afin que je puisse jouer avec ses minutes et ses secondes, en votre compagnie. J’ai repris quelques expressions et ai brodé un texte d’au revoir un peu comme si je quittais une maison dans laquelle j’avais vécu des moments de bonheur. 

Être de son temps  

Au moment de célébrer le renouveau de la nature, je m’arrête toujours afin de tracer le bilan de l’hiver. Est-ce que je pendrai le temps, cette année encore, de respirer les doux parfums de la nouvelle saison ? Est-ce que je pourrai dire merci à celles et ceux qui m’ont confié leur rêve en immobilier résidentiel ? Serai-je transportée par les demandes de projets de toutes sortes en immobilier résidentiel ? Au-delà des tendances et de la mode, être de son temps, n’est-ce pas s’arrêter pour apprécier les moments que la vie nous offre et ainsi choisir un milieu de vie à son image ? 

Beau temps 

Les derniers mois auront été marqués par une frénésie hors du commun dans l’univers de l’immobilier résidentiel sous le chaud soleil de la Floride ou sous les rayons qui se font enfin plus vifs au Québec. La lumière semble réchauffer le marché immobilier plus que de coutume. Toutefois, je vous en conjure, continuez à trouver le temps de bien faire vos devoirs avant de plonger dans une transaction qui pourrait ne pas être à la hauteur de vos ambitions. Est-ce utile d’en dire plus ? 

Le temps c’est de l’argent 

Dans la banque de la vie, les heures sont de précieuses devises. Vous devez les gérer stratégiquement. J’y pense, choisir de ne pas inspecter une nouvelle propriété pourrait s’avérer être une décision très coûteuse, pensez-y… elle pourrait vous voler des heures et des heures de quiétude. 

Juste à temps 

Une soif de vivre, que seul un nouveau lieu de vie semble pouvoir étancher, se manifeste avec beaucoup de vigueur. J’ose vous partager un secret :  « hâtez-vous lentement ! ». 

Mon expérience de courtier en immobilier résidentiel m’a fait réaliser, encore une fois, toute l’importance de savoir cultiver le temps, d’inviter juste assez d’impatience dans nos transactions en immobilier résidentiel. Est-ce cela la sagesse immobilière ? 

Le temps de vous dire au revoir… et à une prochaine. 

C’est ce moment qui est arrivé, celui où nous refermons une porte ici pour en ouvrir une nouvelle ailleurs. J’emporterai avec moi les chauds rayons de votre soleil de la Floride qui viendront, toujours et encore, illuminer mes journées au Québec. Merci d’avoir été de fidèles chères lectrices et chers lecteurs. 

 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...

GAMBLING : RÉCUPÉRATION DE TAXES !

À l’émission À VOTRE SERVICE, nous recevons M. Philippe...