LA FEUILLE D’ÉRABLE ET LA FLEUR DE LYS À L’HONNEUR !

Date:

Le Festival international du film de Miami (MIFF) était enfin de retour en présentiel ! Jaie Laplante, Canadien originaire de Saskatchewan, dirige le festival depuis 2010 et codirige aussi la programmation. Son talent et son expertise continuent d’élever l’industrie cinématographique dans le Sud de l’État. 

 

L’édition 2022 du festival s’est déroulée du 4 au 13 mars alors que 120 films, en provenance de 35 pays, ont été à l’affiche dans trois cinémas différents. Le Soleil de la Floride, invité par le Consulat général du Canada à Miami, était sur place pour rencontrer les talents canadiens lors de la journée spéciale organisée par le Consulat.

Nous avons fait la rencontre du réalisateur et coscénariste québécois d’origine serbe; Ivan Grbovic. Il était arrivé de Montréal depuis quelques heures seulement, afin de participer à la première floridienne de son long métrage Les oiseaux ivres.  Très impressionniste, le film inclut trois langues et il a été coécrit avec son épouse, Sara Mishara. 

« Étant fils d’immigrant, les langues étrangères ont toujours eu une place dans mes pensées créatives et un jour, en retournant à Montréal après un tournage, je passais par St-Rémi où environ 300 travailleurs d’origine mexicaine travaillaient dans le brouillard et à cette époque, en 2002, je n’avais aucune idée qu’il y avait des travailleurs étrangers au Québec et au Canada », raconte Ivan. Et c’est là qu’a commencé l’aventure.

Non, le titre ne fait pas référence à nos snowbirds en Floride ! Mais Ivan avoue qu’il voulait l’attribuer à une œuvre depuis longtemps : « Les oiseaux ivres est une notion symbolique d’être, de voler et d’errer à gauche et à droite sans but précis dans cet envol », ajoute-t-il. Et c’est exactement ce qui est reflété dans le film. De superbes images nous amenant d’un désert mexicain à une ferme de laitues au Québec avec des visites sporadiques à Montréal, plusieurs personnages, plusieurs histoires, des conclusions fuyantes. 

Le film met notamment en vedette Jorge Antonio Guerrero, Hélène Florent, Claude Legault, Marine Johnson, Maxime Dumontier, Amaryllis Tremblay, Karl Walcott, Yoshira Escárrega, Gilberto Barraza et Normand D’Amour. 

 

Bon timing !

Fortuné dans le timing, le montage du film a eu lieu durant la pandémie alors que le tournage venait d’être complété. Puis, juste avant de prendre l’affiche au Québec, le 15 octobre dernier, Ivan a reçu la nouvelle que son œuvre était choisie par Téléfilm Canada pour représenter le pays aux Oscars qui auront lieu le week-end prochain (27 mars) à Los Angeles. « On est très chanceux car 4 000 films ont sorti en même temps après la pandémie et le fait d’avoir été choisi pour aller aux Oscars a totalement changé la perception, car le film aurait pu totalement passer dans le beurre ! » 

Et en terminant, nous lui avons demandé comment il souhaite inspirer d’autres générations à cultiver leur créativité. « Je pense qu’il en tient aux parents de laisser la chance aux enfants d’explorer leurs passions, car c’est ce dont les enfants ont besoin, et ça se passe pas à 20 – 22 ans. Ça se découvre vers 12 -13 ans, même avant. Faut leur donner l’espace, le soutien », raconte le réalisateur presqu’ému en pensant à ses propres enfants.

Félicitations encore une fois à Ivan Grbovic et à toute son équipe pour la nomination aux Oscars et nous leur souhaitons la meilleure des chances.

 

CRISTOBAL TAPIA DE VEER UN COMPOSITEUR SANS PAREIL

Devenu compositeur de musiques de film « par accident », Cristobal Tapia de Veer vient tout juste de recevoir le prestigieux trophée ART OF LIGHT pour la musique de la télésérie diffusée sur HBO original; Le lotus blanc « The White Lotus ». Cette reconnaissance est décernée, lors du MIFF, aux artistes cinématographiques dont le travail exemplaire fait avancer l’évolution continue du cinéma.  

Né au Chili, ce n’est qu’à l’âge de 15 ans qu’il déménage dans la ville de Québec. 

Sans contredit, les musiques de Cristobal sont différentes, animées avec des caractéristiques tribales et il s’en dégage une présence presque mythique. Mais comment en est-il arrivé là ? « J’ai étudié au conservatoire pour jouer de la musique, mais pas pour en composer ! » dit-t-il humblement. « Je suis arrivé à la composition simplement parce que je composais pour moi-même et mon band. De la musique pop surtout. » 

C’est en 2011 que ses talents ont pris une tournure internationale. Il a rencontré un directeur britannique venu à Montréal filmer quelques scènes pour un show Européen. Ce directeur écoutait des musiques locales afin de trouver l’accompagnement recherché. Cristobal a tenté sa chance et présenté quelque chose d’atypique, de très différent de ce qu’il demandait et son ouvrage a été choisi. Tout a tellement bien marché que l’année suivante, le même directeur a contacté Cristobal pour donner une identité musicale à la série télévisée dramatique à suspense britannique; Utopia. L’émission et la musique ont connu un franc succès, et la carrière de Cristobal était propulsée. 

Le trophée ART OF LIGHT pour la composition de la musique originale de la télésérie The White Lotus témoigne une fois de plus de sa créativité, de son talent. 

« Au lieu d’écrire de la musique pour un chanteur ou une chanteuse, j’écris pour des acteurs, des personnages et c’est super intéressant ! J’arrive au moment où il y a déjà une partie du film de fait, cela me permet de faire connaissance avec la création. »

Cristobal considère qu’il y a toujours un peu de comédie dans sa musique et que le son des percussions, qui représente sa signature, est facilement adaptable autant à un drame qu’à la poésie. Il travaille depuis l’été dernier sur un film d’horreur américain, qui met en vedette la fille de Kevin Bacon. Il débutera dans quelques mois, la composition musicale d’une série animée américaine dont il ne peut rien révéler.  « Ce sera complètement différent, de la musique pour famille et enfant et j’ai bien hâte ! » 

Quoi qu’il en soit, Cristobal Tapia de Veer porte une signature auditive bien particulière et sa reconnaissance mondiale ne fait que débuter. 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...