AJUSTEMENT DU MARCHÉ IMMOBILIER

Date:

Le moment est arrivé. L’inflation a passé la case « GO » et le coût de la vie augmente dans tous les États du pays. 

Prévoyant les répercussions immédiates, des acheteurs et vendeurs d’immobilier du Sud de la Floride sont déjà en mouvement 

pour pallier à ce qui s’en vient !

 

Le mot d’ordre ? Profiter des taux d’intérêt avant qu’ils ne montent !  Pour ce faire, certains acheteurs accélèrent leur processus d’achat alors que des vendeurs affectionnent la clause « bump ». Lorsqu’incluse dans un contrat de vente, cette clause autorise le vendeur à continuer de commercialiser sa propriété et à recevoir des offres jusqu’à ce que toutes les contingences soient remplies. 

Si une meilleure offre se présente entre temps, l’acheteur d’origine peut se faire refuser d’acheter la maison au prix originalement entendu.

Selon l’enquête Redfin, en raison de l’inflation qui s’installe, 24 % des acheteurs de maison ont devancé leurs plans d’achat. De l’autre côté, 29 % ont décidé de suspendre leur processus d’achat en partie à cause de l’inflation reliée au coût des rénovations majeures à effectuer.

 

AUGMENTATION CONTINUE DES PRIX

Selon les dernières données immobilières de l’association Florida Realtors®, le marché immobilier de la Floride est très actif, les prix médians continuent de monter, le nombre de ventes en attente augmente alors que les inventaires sont en souffrance.

Au 1er décembre dernier, l’inventaire des maisons unifamiliales à vendre en Floride était en baisse de plus de 31 % par rapport à il y a un an. Du côté des condos et des maisons en rangée, la chute représentait presque 56 %.

Cette fois-ci, les experts attribuent la situation au grand nombre de transactions effectuées plutôt qu’à une pénurie de nouvelles inscriptions sur le marché. En fait, en 2021, il y a aurait eu une augmentation des inscriptions de maisons unifamiliales (4 %) et de condos (7 %) par rapport à la même période en 2019, avant la pandémie. Les maisons se vendent tellement rapidement que de nombreux acheteurs potentiels n’ont même pas la chance de les visiter.

En novembre 2021, les ventes de maisons unifamiliales existantes payées au comptant ont augmenté de 41,8 % d’une année sur l’autre, tandis que les ventes au comptant de logements en copropriété et de maisons en rangée ont augmenté de 20,3 %.

Le nombre d’inscriptions actives est demeuré restreint. Le niveau d’approvisionnement pour les maisons unifamiliales existantes était de 1,2 mois, tandis que les condos et les maisons en rangée atteignaient à peine 1,5 mois d’inventaire.

 

Parlons $$$

Le Florida Realtors Research Department, en partenariat avec les associations locales d’agents immobiliers, ont compilé les données mises à leur disposition sur les valeurs immobilières transigées en Floride. 

À l’échelle de l’État, le prix de vente médian des maisons unifamiliales existantes était de 364 900 $ en novembre 2021, en hausse de 19,6 % par rapport à l’année précédente. Pour les unités de condos et les maisons en rangée, il était de 273 270 $, en hausse de 19,9 % par rapport à novembre 2020.

Il y a plusieurs raisons à cette ruée. Une affluence de résidents, le désir ardent d’investir, le manque de propriétés abordables et maintenant, l’inflation entre en ligne de compte. Les sondages indiquent que la même situation existe et persiste pratiquement partout aux États-Unis et au Canada !  C’est aussi le cas des logements à louer, ils sont plutôt rares et dispendieux comme en témoigne l’article « Un marché locatif super hot » publié en page 6 du Soleil de la Floride du 6 janvier dernier.

 

Taux hypothécaires

D’après la Federal Home Loan Mortgage Corporation, mieux connue sous l’appellation Freddie Mac, les taux hypothécaires ont évolué latéralement malgré l’augmentation des nouveaux cas de COVID. Au 6 janvier 2022, le taux fixe pour 30 ans est affiché à 3,22 %.

Leur site Web rapporte que « les données économiques entrantes suggèrent que l’économie reste sur des bases solides, en particulier les industries cycliques comme la fabrication et le logement. […] Bien que nous nous attendions à ce que les taux augmentent, la poussée démographique des acheteurs d’une première maison qui propulse le marché de l’achat, se poursuivra en 2022 et au-delà. »

Vous trouverez des experts immobiliers francophones dans les pages de ce journal. 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...

GAMBLING : RÉCUPÉRATION DE TAXES !

À l’émission À VOTRE SERVICE, nous recevons M. Philippe...