21.8 C
Miami
samedi, février 4, 2023

COMMENT CONSERVER VOTRE STATUT DE RÉSIDENT PERMANENT AMÉRICAIN 

Date:

Maintenant que vous êtes en possession d’une carte verte américaine, vous avez un travail important à faire : maintenir votre statut de résident permanent légal (« LPR »). Tant que vous êtes un LPR, vous serez autorisé à travailler et à vivre aux États-Unis, à voyager librement et éventuellement à demander la citoyenneté américaine. 

Les règles des services de citoyenneté et d’immigration des États-Unis (USCIS) sont strictes et complexes, voici tout ce que vous devez savoir. 

Combien de temps puis-je passer en dehors des États-Unis ?

Les États-Unis utilisent une approche qualitative (par opposition à quantitative au Canada) pour déterminer si un ressortissant étranger peut conserver son statut de LPR. L’USCIS va alors analyser si vous maintenez des « liens suffisants » avec les États-Unis selon les facteurs suivants : 

 – Combien de temps vous êtes resté à l’extérieur du pays;

 – Le motif du voyage;

 – S’il y a une date de retour fixe;

 – Si vous faites des déclarations de revenus à l’étranger;

 – Si vous détenez des comptes bancaires, des biens ou un permis de conduire à l’étranger;

 – Où se trouve votre famille et/ou votre employeur.

Les absences de six mois ou moins ne posent généralement pas de problème lorsque vous retournez aux États-Unis, mais une durée plus longue pourrait attirer l’attention de l’agent frontalier et vous pourriez être amené à justifier votre absence. 

À quel moment ai-je besoin d’un permis de rentrée ?

Dans la plupart des cas, votre carte verte suffit pour rentrer aux États-Unis. Cependant, si vous prévoyez de passer une année continue (ou plus) à l’étranger, vous devrez obtenir un permis de rentrée. Les raisons acceptées incluent : une mission de travail temporaire à l’étranger, la prise en charge d’un parent malade, l’accompagnement d’un membre de la famille étranger, etc. 

La demande du permis de rentrée doit se faire depuis les États-Unis et avant le départ. Une fois votre permis approuvé, il restera valide pendant deux ans. Bien qu’il ne puisse pas être prolongé, vous pouvez en demander un nouveau, avec des justifications. 

Notez que pendant cette période, vous ne cumulez pas la présence physique et continue requise pour répondre aux exigences de citoyenneté.

Que se passe-t-il si je prévois d’être à l’étranger pendant un an ou plus ?

Si vous êtes résident permanent et que vous prévoyez de rester en dehors des États-Unis pendant au moins un an, vous pouvez demander des prestations spéciales de l’USCIS pour maintenir votre continuité.

Pour être éligible, vous devez avoir été physiquement présent aux États-Unis en tant que résident permanent pendant une année continue avant de demander des prestations spéciales. Pendant que vous vivez à l’étranger, vous devez être employé par l’une des entités américaines suivantes :

Le gouvernement, un institut de recherche, une société impliquée dans le développement à l’étranger, une organisation internationale dont les États-Unis sont membres, tant que vous n’avez pas travaillé pour l’organisation avant d’obtenir votre carte verte.

Les règles d’immigration sont complexes et le maintien de la résidence permanente aux États-Unis est un sujet très délicat. Afin d’avoir la quiétude d’esprit de préserver votre statut en tout temps, et de connaître votre admissibilité à la citoyenneté américaine, contactez-nous à reception@exeo.ca

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

HILTON GÈRERA LE DIPLOMAT VENDU POUR 835 MILLIONS DE $

Selon le Wall Street Journal, la coentreprise de Credit...

LA ZONE GRISE DE LA DURÉE DE SÉJOUR DES CANADIENS 

Alors que de nombreux aspects du système d’immigration américain...

LES VENTES DE LOGEMENT EN DÉCLIN EN 2022

En 2021, les maisons, condos et appartements se vendaient...

LA COURSE À LA COURSE

En février en Floride, l’atmosphère pulse à un rythme...