Vive le chocolat!

Date:

La St-Valentin est synonyme de chocolat et il est difficile de ne pas se culpabiliser après avoir savouré une trop grande quantité de morceaux de bonheur ! Avec la foule d’informations qui circule à propos des effets du chocolat sur la santé, on ne sait plus trop si on doit se laisser tenter !

 

 

Le chocolat n’est ni tout noir, ni tout blanc, ni tout bon ou tout nocif. De l’acné à la prise de poids, découvrons les vertus et les vices contenus dans un carré de plaisir. Voici un petit quizz bon à croquer…

 

1) Les Canadiens sont-ils de

« gros » mangeurs de chocolat?

NON. La consommation moyenne de chocolat au Canada est moins importante que celle dans bien d’autres pays, notamment les européens.

 

2) Existe-t-il une toxicomanie au chocolat?

NON. Selon le site doctissimo.com, certaines personnes consomment du chocolat en quantité monstre et se croient incapables de s’en passer. Cette sensation de manque peut-être réelle, mais pas somatique. Le chocolat apaise les manifestations de l’angoisse (mais pas l’angoisse elle-même). Il s’agit donc d’une ‘’chocomanie’’ qui pourrait être définie comme la consommation excessive de chocolat si elle est supérieure à 100 g par jour depuis au moins trois mois.

 

3) Le chocolat provoque des crises de foie

NON. Il s’agit d’un mythe. Les tests biologiques ne montrent pas de modification des paramètres sanguins de la fonction hépatique. Les lipides, présents dans le chocolat, favorisent la contraction de la vésicule biliaire, ce qui est une réaction normale. Cette contraction peut provoquer des douleurs si des calculs biliaires sont présents.

 

4) Le chocolat favorise l’acné.

NON. Les experts en dermatologie s’accordent à dire que l’acné n’a pas une cause unique. Seul le jeûne total réduit la sécrétion de sébum d’environ 30 %. Les facteurs psychiques (stress) favorisent l’acné en augmentant la séborrhée. Et comme le stress peut porter à la consommation accrue de chocolat, la relation acné-chocolat est faussement attribuée.

 

5) Le chocolat contient de la caféine.

OUI. Le chocolat contient naturellement des substances chimiques toniques dont l’une des principales est la caféine. Même si la teneur en caféine dans le chocolat est dérisoire par rapport à celle du café, on retrouve des actions psycho et cardio-stimulantes, diurétiques et vasodilatatrices. La caféine accroît la vigilance, améliore les performances, stimule la perception visuelle, augmente la résistance à la fatigue et la période d’efficacité intellectuelle. Alors, pas de remords si une tablette de chocolat noir gravite à côté des crayons du tiroir de votre bureau!

 

6) Le chocolat fait grossir.

NON. La prise de poids d’un individu est liée à deux conditions : des apports régulièrement supérieurs aux dépenses (ou des dépenses régulièrement inférieures aux apports) et une consommation de lipides plus importante que celle des glucides. Une consommation de chocolat régulière, raisonnable, intégrée dans la ration appropriée ne fait pas grossir. Et à noter que plus le chocolat est noir et pur, moins il contient de sucre.

 

Source : www.wikipedia.com et www.doctissimo.com

 

Previous articlepage a suuprimer 1
Next articleHOROSCOPE 11 MARS

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...

L’ART POUR CONTRER LES ORDURES 

Depuis belle lurette, le Floridien Xavier Cortada se consacre...