26.8 C
Miami
dimanche, mai 26, 2024

PANNE DANS LES AÉROPORTS DE FLORIDE

Date:

De nombreux voyageurs ayant hâte d’arriver sous le soleil ont dû faire preuve de patience en début janvier. Heureusement, cela aura été de courte durée comparativement aux inconvénients causés par le mauvais temps qui a marqué la fin de décembre 2022.

Une panne du système informatique,  qui gère le transport aérien de la Floride, a causé plusieurs maux de tête à de nombreux touristes qui voulaient se rendre ou quitter le Sunshine State en ce début janvier.  

L’incident n’aura duré que quelques heures le 2 janvier et la situation a rapidement été corrigée, mais les dommages étaient faits. Les conséquences de cette panne ont causé des centaines de retards et des dizaines d’annulations. Selon le site de suivi de vols FlightAware, il y a eu 506 retards et 53 annulations.

La cause était le système ERAM (En Route Automation Modernization) qui gère le transport aérien dans tous les aéroports de Floride. C’est pourquoi les aéroports de Miami, de Fort Lauderdale et d’Orlando ont été affectés en même temps. L’aéroport international de Miami a déclaré qu’il y avait un arrêt au sol à l’échelle nationale à destination et en provenance de la Floride en raison de cette « panne de liaison de données radar ».

Pour donner une idée de l’importance de l’embouteillage de la circulation dans les airs, il suffit de penser que ce sont 162 000 personnes qui passent par l’aéroport international d’Orlando quotidiennement. 

Les touristes ont recommencé à voyager et cela signifie une pression supplémentaire sur les aéroports de l’État. À l’aéroport international de Miami, le volume de passagers internationaux a sensiblement augmenté pour atteindre 50 millions de passagers en 2022, ce qui constitue un nouveau record absolu.

Avant la pandémie de 2019, les compagnies aériennes américaines transportaient 927 millions de passagers. Puis, ce fut l’effondrement en 2020. En 2021, les voyageurs revenaient et ce sont 674 millions de passagers qui ont embarqué sur les vols proposés par ces compagnies. La tendance indique que l’année 2022 pourrait être celle où le nombre de passagers aura dépassé celui d’avant la pandémie.

Effet sur l’environnement

En juin dernier, la révision du rapport de l’Environmental & Energy Study Institute (EESI) a examiné l’impact de la croissance de l’industrie de l’aviation commerciale sur les émissions de gaz à effet de serre.

« En 1960, 100 millions de passagers voyageaient par avion, un moyen de transport à l’époque relativement onéreux réservé à une petite fraction du public. En 2019, le nombre total annuel de passagers dans le monde était de 4,56 milliards », selon Jeff Overton, responsable du rapport. 

Puisque l’« hypermobilité du transport aérien est accessible à un plus grand nombre de personnes dans le monde, avec une croissance rapide de l’aviation prévue pour les pays en développement et pour les pays développés, les émissions de gaz à effet de serre sont aussi en hausse ».

Le transport aérien des passagers produisait la croissance la plus élevée et la plus rapide des émissions individuelles avant la pandémie, malgré une amélioration significative de l’efficacité des aéronefs et des opérations aériennes au cours des 60 dernières années. 

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Memorial Day Weekend

Le Memorial Day est une fête nationale américaine célébrée...

NOUVELLES LIMITES SUR LES ÉMISSIONS DE CARBONE

Grâce aux réglementations fédérales visant à atténuer les impacts...

Fermeture des trois dernières brassseries Bru’s Rooms

Les Bru’s Room Sports Grills de Coconut Creek, Pembroke...

LE MOIS DE MAI LE PLUS CHAUD

Selon Brian McNoldy, associé de recherche principal à la...