LUNETTES ROSES OU NÉVROSE ?

Date:

Depuis Noël, le virus Omicron contamine plus de cinquante mille de personnes par jour en Floride. Bien que la sévérité des symptômes soit estompée par la vaccination, la possibilité d’attraper le virus est une réalité qu’on ne peut ignorer. Si certains sont obsédés par la chose, d’autres optent de porter des lunettes roses ! 

 

Le gouvernement étatique et un grand nombre de résidents et visiteurs en Floride semblent ignorer la propagation rapide du virus et vivent comme si la menace était inexistante. La meilleure recommandation : éviter la panique, demeurer prudents et vigilants ! Nous sommes maintenant mieux informés et bien outillés pour faire face à ce variant flamboyant.

Situation tendue

La Floride traverse la dernière vague de COVID-19 en plein cœur de sa saison touristique tant attendue. Jerry Demings, le maire du comté d’Orange (région d’Orlando), reconnaît que la situation y est tendue. Il a demandé des explications au gouverneur Ron DeSantis qui, habituellement, est omniprésent lorsque le mot COVID fait surface. Sauf qu’il semble éviter le sujet et se fait silencieux ces temps-ci. 

Le maire Demings a partagé sa consternation, réitérant que les gouvernements locaux sont contraints de trouver eux-mêmes, sans l’aide de l’État, diverses façons de réagir au variant Omicron. Quelques municipalités de son comté n’ont eu d’autre choix que de défier le gouverneur et rétablir les mandats de masque pour tenter de minimiser la propagation.

Le maire Demings a aussi déclaré publiquement qu’il est très difficile pour les gouvernements locaux et les entreprises privées de combattre la pandémie à cause des nouvelles restrictions imposées par DeSantis et la législature de Floride. 

La nouvelle loi, entérinée par le gouverneur le 18 novembre dernier, empêche les entreprises d’exiger la vaccination pour leurs travailleurs à moins qu’elles ne leur accordent le droit d’obtenir une exemption pour des raisons variées. La loi interdit également aux écoles et aux gouvernements de mandater la vaccination et permet aux parents de poursuivre en justice les écoles qui exigent le port du masque. 

Compte tenu du manque d’aide de la part du gouvernement et du silence du gouverneur DeSantis, le comté d’Orange, l’un des plus grands en Floride, s’est permis d’exiger le port du masque pour tous ses employés. 

 

Nouvelles mesures du CDC

Le dépistage et l’isolement sont la meilleure façon d’estomper la propagation de la maladie. La vaccination est la meilleure façon de prévenir la maladie et d’atterrir en salle d’urgence ou sous terre. 

Le 27 décembre dernier, le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) a raccourci le temps d’isolement recommandé pour le public. Les personnes atteintes de COVID-19 doivent s’isoler pendant cinq jours et si elles sont asymptomatiques ou si leurs symptômes disparaissent (sans fièvre pendant 24 heures). Durant les cinq jours suivants, le port du masque en présence d’autres personnes est fortement recommandé.

Ce changement est motivé par la science qui a pu démontrer que la majorité de la transmission du SRAS-CoV-2 se produit tôt au cours de la maladie, généralement dans les un ou deux jours avant l’apparition des symptômes et les deux à trois jours après.

 

Dépistage maison

Les centres de dépistages 24/24 et 7/7 sont ouverts un peu partout dans les grandes régions métropolitaines de Floride. Visitez le site Web de votre comté pour la liste des adresses les plus près de chez-vous. 

https://floridahealthcovid19.gov/testing-sites/ 

La semaine dernière, le comté de Miami-Dade a distribué gratuitement 152 000 tests rapides de dépistage maison et a demandé aux citoyens de porter le masque à titre de prévention. Le comté de Broward offre maintenant les tests rapides maison dans les bibliothèques municipales. Deux tests par foyer sont donnés gratuitement et une preuve de résidence est nécessaire. 

Si l’an dernier l’approvisionnement en vaccins était un défi, cette année, l’approvisionnement en test a pris la relève.

Les inquiétudes concernant l’Omicron ont entraîné une rareté et augmenté les coûts des programmes de dépistage dans de nombreux États. En réponse, les fabricants ont augmenté leur production et la FDA (Food and Drug Administration) a approuvé de nouveaux tests à une vitesse sans précédent. 

Le fabricant Acon Laboratories affirme qu’il sera en mesure de produire mensuellement plus de 100 millions de kits de dépistage à domicile d’ici la fin de 2021, et plus de 200 millions d’ici février 2022.

Dans le cadre d’un plan annoncé par le président Joe Biden, les tests en vente libre seront disponibles gratuitement dès le 15 janvier. Les compagnies d’assurance maladie seront tenues de rembourser les Américains pour les tests antigéniques à domicile, qui peuvent coûter plus de 25 $ chacun. Les tests COVID-19 rapides à domicile sont disponibles dans les pharmacies Walgreens, CVS et Walmart. Vous pouvez également les acheter en ligne sur Amazon ou sur les sites Web des pharmacies et demander un remboursement.

Que vous portiez des lunettes roses ou non, de grâce, faites attention !

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...

GAMBLING : RÉCUPÉRATION DE TAXES !

À l’émission À VOTRE SERVICE, nous recevons M. Philippe...