30.2 C
Miami
mardi, mai 28, 2024

la crevette locale a de la veine !

Date:

Ce n’est que depuis le jeudi 27 septembre que le secteur de la pêche commerciale de la crevette en Floride a de la veine. Un amendement à la loi vient d’offrir aux Floridiens et aux visiteurs, la possibilité de consommer des crevettes locales fraîches, non surgelées.

Les eaux de Floride sont propices à la reproduction des crevettes. Et jusqu’à maintenant, les crevettes fraîches retrouvées dans les magasins d’alimentation provenaient d’Asie alors que celles prêchées dans les eaux floridiennes devaient être sur glace avant de quitter le quai ! Décidément, il y avait anguille sous roche.

La Florida Fish and Wildlife Conservation Commission a finalement approuvé la modification du règlement qui exigeait que les crevettes récoltées dans les eaux floridiennes soient non vivantes et réfrigérées au moment d’être transportées des quais aux magasins d’alimentation.

La loi visait la protection du consommateur. Pourtant, les crevettes provenant d’Asie pouvaient être acheminées vivantes dans des réservoirs d’eau salée jusqu’aux restaurants et épiceries de l’État et partout au pays. Ce qui défie la logique.

 

La douche froide

Cet amendement aura l’effet d’une douche froide chez les pêcheurs exportateurs asiatiques car ils possèdent la majorité du marché américain.

Lors de sa réunion de septembre près de Tallahassee, la Commission de protection du poisson et de la faune de Floride a approuvé des modifications à la gestion de la pêche commerciale à la crevette qui élimineront les obstacles à la participation au marché des fruits de mer vivants.

Ces changements font partie d’un projet à long terme visant à évaluer et à améliorer la gestion de la pêche à la crevette en Floride et à établir des exigences relatives aux conditions de transport des fruits de mer vivants.

La pêche à la crevette en Floride est l’une des pêcheries commerciales les plus anciennes et les plus précieuses de l’État. Elle a un impact économique annuel de 45,9 millions de dollars.

Maintenant, il est permis de transporter les crevettes locales vivantes destinées à la consommation humaine. Elles dopivent être acheminées dans un réservoir étanche, contenant au moins 16 pieds cubes d’eau salée aérée en continu et l’entreprise qui reçoit les crevettes doit disposer d’un même type de réservoir. Aucun doute qu’elles sont plus saines que celles qui arrivent d’un long voyage d’Asie !

Les pêcheurs locaux récoltent quatre espèces de crevettes de valeur commerciale: la crevette rose (Penaeus duorarum), la brune (Penaeus aztecus), la blanche (Penaeus setiferus) et la rouge royale (Pleoticus robustus).

La crevette rose est la plus connue et la plus abondante.

 

Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

Red Lobster dépose une demande de mise en faillite Red...

L’IA devrait-elle s’en mêler ?

En tant d’Être humain, il est difficile de ne...

La fin des changements climatiques

Tout porte à croire que le gouverneur Ron DeSantis...

De nouveaux projets dans deux aéroports de Floride

Les aéroports de Fort Lauderdale-Hollywood (FLL) et de Palm...