ÉCHEC DU PROJET DE LOI SUR LA SÉCURITE DES TOURS À CONDOS

Date:

La tragédie de l’effondrement de la tour Champlain sud à Surfside n’aura pas suffi à convaincre la majorité des législateurs de Floride de voter une loi afin d’assurer la sécurité des tours à condos de l’État.

À la suite de l’effondrement de cette tour, les ingénieurs en structure de l’ACEC-FL (Conseil Américain des sociétés d’ingénierie de Floride) et de la FES (Société des ingénieurs de Floride) ont réuni une coalition d’ingénieurs et de professionnels du bâtiment de divers horizons afin de proposer les changements nécessaires au code du bâtiment et aux lois d’inspection de la Floride. 

Les recommandations proposées avaient pour objectif d’assurer la sécurité de toutes les autres structures existantes dans le Sunshine State.  

Les législateurs ne se sont pas entendus sur un ensemble de réformes visant la transparence pour les rapports d’entretien et d’inspection, l’augmentation des réserves financières pour les associations de copropriétaires et les inspections des bâtiments plus anciens.

En Floride, environ deux millions de personnes vivent dans plus de 912 000 condos de 30 ans ou plus et, sur les 1,5 million de condos du Sunshine State, 131 773 autres ont entre 20 et 30 ans. Et plus de 105 000 ont au-delà de 50 ans.

Allen Douglas, directeur exécutif de l’ACEC-FES, a déclaré qu’il « s’agissait d’une législation importante sur la sécurité des personnes pour aider à garantir que la Floride ne connaisse plus jamais une autre tragédie comme celle de Surfside […]  C’est une occasion manquée d’adopter des directives de sécurité des bâtiments indispensables à l’échelle de l’État. »

La majorité des communautés de Floride n’exige pas d’inspections structurelles périodiques ou d’inspections de sécurité complètes.

La législation aurait prévu des inspections structurelles périodiques, notamment :

• Des inspections pour les condos de trois étages ou plus et situés à moins de trois miles de la côte seraient nécessaires lorsqu’ils atteignent 25 ans, et tous les dix ans par la suite.

• Des inspections pour les immeubles en copropriété de trois étages ou plus et au-de à de trois milles de la côte seraient nécessaires lorsqu’ils atteignent 30 ans, et tous les dix ans par la suite.

Avant la tragédie de Surfside, Broward et Miami-Dade étaient les seuls comtés de l’État à exiger à des associations de copropriétaires qu’ils effectuent des inspections dans les bâtiments de 40 ans et plus. Après la tragédie, Boca Raton a mis en place une loi stricte exigeant des inspections structurelles sur chaque bâtiment de plus de 30 ans et de plus de 3 étages ou 50 pieds.

L’échec du projet de loi sur la sécurité des condos prolonge la culture du déni bien présente en Floride. L’eau de la mer monte, on ajoute du sable sur la plage, puis on fait comme si de rien n’était. Près d’un million de condos sont dans des bâtiments de plus de 30 ans et au lieu de vouloir connaître la vérité sur leur état, via les inspections structurelles et ainsi assurer la sécurité des résidents, on préfère fermer les yeux encore une fois.

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

OURAGAN IAN : ÉVACUATIONS VOLONTAIRES

L’ouragan Ian s’intensifie rapidement et pourrait bientôt devenir de catégorie 4 avant de diminuer et atteindre la Floride.

IAN POURSUIT SA ROUTE

Le 24 septembre, 13h00 La tempête tropicale Ian est en...

FAITES CONNAISSANCE AVEC MONSIEUR GILLES VANDAL

Faites connaissance avec monsieur Gilles Vandal, professeur émérite d’histoire...

L’AÉROPORT D’ORLANDO OUVRE SON NOUVEAU TERMINAL C

Le septième aéroport le plus fréquenté du monde a...