27.5 C
Miami
mardi, septembre 26, 2023

Forage offshore, Floride privilégiée

Date:

La Floride est le seul État à être épargné par le Président américain, qui propose l’exploitation pétrolière à la grandeur du pays. Le Président Donald Trump vient de mettre fin aux espoirs des sociétés pétrolières et des milliardaires qui rêvaient d’exploiter les gisements de pétrole et le gaz offshore, qui dorment à des milliers de mètres dans le sol floridien.

Les arguments du gouverneur Scott ont été repris par d’autres gouverneurs qui voudraient que leur État soit également épargné par l’exploitation pétrolière.

Cette relance des forages en mer vient de la volonté du Président, qui préconise l’accélération de la production américaine du brut pour relancer l’emploi industriel et assurer l’indépendance énergétique des États-Unis.

Le secrétaire de l’Intérieur, Ryan Zinke, a transmis la décision du Président.

« Je retire la Floride de toute considération pour de nouvelles plates-formes pétrolières ou gazières », a-t-il annoncé, ajoutant « la Floride est unique et ses côtes sont économiquement très dépendantes du tourisme ».

Les représentants de la Californie, de New York et de la Caroline du Sud, veulent maintenant être exemptés eux aussi de ces exploitations pétrolières.

La décision vise 90 % des eaux côtières américaines qui couvriraient 98 % des ressources encore inexploitées en pétrole et en gaz, situées dans les territoires fédéraux.

 

En 2019

C’est à compter de 2019 que ce programme quinquennal de gestion des ressources maritimes en énergie entrerait en force.

Les autorités américaines devraient accorder 47 permis de forage sur cette période de cinq ans dont 19 au large des côtes de l’Alaska, sept sur celles du Pacifique, 12 dans le Golfe du Mexique et neuf dans l’Atlantique.

Ces forages permettront aux États-Unis de mieux connaitre le potentiel de ces ressources et de savoir où il est préférable d’investir le capital.

Inutile de dire que dès cette annonce, les organismes de défense de l’environnement sont montés aux barricades tandis que des représentants, autant républicains que démocrates, ne cachent pas leur opposition à cette décision.

Toutefois, ils sont 155 parlementaires américains à avoir fait parvenir au secrétaire de l’Intérieur, Ryan Zinke, des lettres l’encourageant dans ce projet de nouvelles exploitations pétrolières et gazières.

Cette mesure arrive au moment où la production américaine de brut, dopé par les nouvelles technologies d’exploitation du pétrole de schiste et en nette progression depuis 2011.

Après un repli, lorsque le prix du pétrole avait chuté sous les 30 dollars du baril, les extractions sont reparties à la hausse à l’automne 2016 et atteignent aujourd’hui plus de 9,7 millions de barils par jour, soit près de la moitié de la consommation nationale.

Article suivant

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

Brèves

Maison de Lionel Messi à Fort Lauderdale La star mondiale...

FACC, la connexion francophone multiculturelle de Miami

Annabelle Pottier est directrice exécutive de la French American...

Les vetos du gouverneur DeSantis privent les Floridiens de plus d’un demi-milliard de dollars

La surprise a été grande pour les Floridiens cet...

Le grand ménage d’automne

En Floride, le mois d’octobre est un mois de...