27.5 C
Miami
mardi, avril 16, 2024

Les assurances voyages sont-elles toutes semblables ?

Date:

Y a-t-il que le prix à regarder ?

Au contraire, il y a de nombreuses différences entre les différents contrats d’assurances voyages.

Il y a des contrats de type « tout inclus », qui couvrent les frais médicaux d’urgence, les retards d’avions, le coût du voyage en cas d’impossibilité de voyager pour des raisons médicales ou le décès d’un membre de la famille, et même le coût des bagages en cas de pertes.

Ce type de contrat est très intéressant pour une famille allant une semaine dans un tout inclus ou pour le couple qui prépare sa croisière de rêve en 2024. Mais pour un snowbird, est-ce le bon produit à choisir ?

Certains assureurs offrent des produits spécialisés pour les snowbirds puisque leurs besoins sont complètement différents. La majorité d’entre eux descendent vers le Sud en automobile. Les retards d’avions, les pertes associées à une croisière ou la perte des bagages sont loin d’être leurs préoccupations et n’ont pas vraiment à être couverts par leur police.

Mais quels sont les besoins des snowbirds ?

En voici quelques-uns. Le déplacement en automobile est à la fois un avantage et un inconvénient. C’est pratique d’avoir sa voiture, mais lors du retour à la maison, en cas de bris mécanique, la durée du voyage peut être involontairement prolongée. Certains assureurs offrent alors jusqu’à 72 heures d’assurances supplémentaire sans frais. Également, si l’assureur doit faire revenir l’assuré au Québec par avion pour une urgence médicale; une protection couvrant les frais pour ramener la voiture existe.  Certains assureurs peuvent également payer les frais de retour d’un animal de compagnie, qui est plus plausible pour un snowbird en Floride que pour un croisiériste voyageant en Alaska.

En tant que snowbird, vous ne partez pas que pour une semaine, mais bien pour plusieurs mois. Un sinistre à votre maison est malheureusement possible, tout comme un dégât d’eau, la chute d’un arbre ou un feu qui rendrait votre maison invivable. Dans ce cas, il est possible d’obtenir une protection qui couvrirait les frais de aller-retour en avion. Un autre sinistre couvert par la même option est le décès d’un membre de la famille ou son hospitalisation durant un minimum de 5 à 7 jours, tout dépendant des règles d’éligibilités de l’assureur. L’assureur paye également pour le déplacement du conjoint. C’est une protection très utile lors d’un long séjour à l’étranger. Pour que la réclamation soit éligible, il faut par contre que l’événement soit soudain et imprévu. L’âge n’est pas en cause. Le risque ne sera pas accepté si la personne est déjà dans un CHSLD ou en soins palliatifs. 

Soyez certain de prendre le temps de discuter avec votre courtier de vos besoins. Il pourra alors bien vous conseiller afin d’obtenir la prime la plus basse et également, la protection la plus adéquate pour vous.

www.Medicflorid.ca

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

WALT DISNEY WORLD S’AGGRANDIT !

« L’endroit le plus magique sur Terre » a...

ODEUR DE FUMÉEE EN PROVENANCE DES BAHAMAS

ODEUR DE FUMÉEE EN PROVENANCE DES BAHAMAS Des résidents de...

MÉTÉO FORT-LAUDERDALE

Les prévisions mtéorologiques du 10 au 16 avril font...

RESIDENT ORCA

Le Festival International du Film de Miami bat son...