Rangers Le Canadien n’est plus seul

Date:

Le Canadien a de la compagnie. Et de la façon dont les choses se passent, on peut croire que ce ne sera rien de temporaire.

Les Rangers les devancent par deux points maintenant et les Stars les ont rejoints.

À Dallas, l’attaque tonne avec Jamie Benn, Tyler Seguin, John Klingberg, Patrick Sharp et Jason Spezza. Benn a déjà 12 buts, Seguin 9, Sharp 7 et Spezza 6. Klingberg, lui, a accumulé 16 passes.

Leurs succès ne sont pas un hasard. Les Stars vont maintenir la cadence toute la saison.

Les Rangers, eux, sont sur une lancée aussi impressionnante et solide que celle qu’a connue le Canadien. Ils viennent de remporter leurs neuf derniers matchs et n’ont échappé qu’un seul petit point lors de leurs 12 derniers.

Avant la visite des Canucks hier (lundi) le CH, pour la première fois de la saison, cédait le premier rang du classement général de la Ligue nationale.

Lorsqu’il a encaissé une sévère correction 6-1, samedi, devant l’Avalanche du Colorado, il s’agissait de sa première défaite au Centre Bell cette saison, et seulement de son troisième échec du calendrier. Un début de saison irréprochable.

Ce qui fait que les Rangers sont la seule équipe à n’avoir perdu que deux fois en temps règlementaire jusqu’ici.

Les statistiques de l’équipe d’Alain Vigneault sont révélatrices. Depuis le 15 octobre, ils ont accumulé 23 points sur une possibilité de 24.

Ce qui est impressionnant c’est que durant cette séquence, ils n’ont accordé que 17 buts. Henrik Lundqvist est intraitable comme à ses meilleurs jours. Les Rangers ne comptent pas de Patrick Kane, Jamie Benn ou Taylor Seguin sur leur rang, mais ils forment probablement l’équipe la plus équilibrée de toute la Ligue nationale.

Lundqvist est l’un des meilleurs gardiens du circuit, la défensive n’a pas de faiblesse et leur attaque est diversifiée.

Mats Zuccarello, leur meneur, est en feu avec ses 9 buts et ses 9 passes. Il est soutenu par la recrue suédoise, Oscar Lindberg, qui surprend vraiment à sa première saison dans le circuit. Jusqu’ici, il a marqué sept fois et obtenu cinq passes.

Derick Brassard les appuie solidement avec une fiche de 13 points, dont 6 buts, et un 11.

McDonagh, Staall, Girardi, Yandle, Boyle et Klein, on ne peut demander mieux comme défenseurs.

L’affrontement entre le Canadien et les Rangers devrait offrir tout un spectacle le 25 novembre prochain, au Madison Square Garden.

Petit tour

Patrick Kane n’est peut-être jamais comparé à Sidney Crosby ou Alex Ovechkin. Mais cette saison, il les survole. En fait, il a repris où il avait laissé l’an dernier, alors qu’il a été blessé, pour le reste de la saison, au moment où il filait vers le championnat des marqueurs.

En ce moment, il domine pour les buts comptés avec 13, pour les passes avec 15 et pour les plus avec 14. Il faut le voir. Il est dominant. À chaque match il est dominant. En ce moment, lui et Jamie Benn, des Stars de Dallas, sont les meilleurs de la LNH. Benn a aussi marqué 12 fois.

Si on doit parler de surprises on ne peut ignorer la tenue du gardien de but de l’Avalanche du Colorado, Reto Berra. Il a la meilleure moyenne avec 1,50 et son pourcentage d’arrêts est de 0,953. Qui l’eut cru?

Les Panthers retrouvaient le Lightning, hier soir lundi, après être allés leur arracher deux précieux points au classement à Tampa, samedi. Après avoir encaissé cinq revers en ligne, c’était une deuxième victoire en trois matchs, ayant subi une défaite devant Buffalo. Les Panthers ne peuvent se permettre d’échapper des points contre ces équipes qui ont un pire dossier qu’eux.

Pas de doute, Dale Tallon a misé juste le jour où il a repêché Vincent Trocheck. Lui et Jaromir Jagr dominent les marqueurs de l’équipe avec des fiches identiques de sept buts et six passes.

Trocheck est le meilleur joueur des siens depuis trois semaines.

Si Dale Weise impressionne jusqu’ici avec huit buts, son coéquipier Alex Galcheyniuk est une véritable déception avec ses deux petits buts. Il serait préférable pour le Canadien qu’il débloque parce qu’il n’est pas certain que Weise maintienne le rythme.

S’il fallait choisir une équipe Cendrillon jusqu’ici, ce serait les Devils du New Jersey. Les analyses les voyaient trainer toute la saison dans les bas-fonds. Le gardien Cory Schneider avec sa moyenne de 0,928 y est pour quelque chose. Les Devils occupent le quatrième rang de l’Association de l’Est avec 21 points. Surprenant.

Après les matchs du weekend, quatre équipes, Boston, Détroit, Buffalo et Floride, occupaient la quatrième place de la division Atlantique avec 17 points. Combien de temps se talonneront-elles…

Next articlepage a suuprimer 1

RECEVEZ LE JOURNAL GRATUITEMENT DANS VOTRE BOITE COURRIEL !

spot_img
spot_img
spot_img

Plus d'articles ...
le soleil de la floride

TRANSPORT DE MOTOS ET D’AUTOS EN FLORIDE

À VOTRE SERVICE, nous recevons monsieur Daniel Jutras, président...

REDÉCOUPAGE DES CARTES ÉLECTORALES AUX É.-U.

Dans cette émission, monsieur Gilles Vandal, professeur émérite de...

ALERTE AUX TORNADES !

Une alerte de tornade a été émise pour le...

QUOI FAIRE OCTOBRE 2022

TOP 3 À VISITER #1 Fort Lauderdale International Boat Show Le salon...